Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Benn et Mitchell absents, McCarron de retour

Le Tricolore amorce une séquence de trois matchs à l'étranger samedi à Tampa

par Canadiens de Montréal @canadiensmtl / canadiens.com

Le Tricolore s'est entraîné samedi matin au Amalie Arena de Tampa en prévision du match en soirée face au Lightning.

Torrey Mitchell n'a pas participé à l'entraînement en raison d'un virus et ne sera pas de la partie non plus.

De son côté, Jordie Benn, qui a raté le dernier match face aux Panthers, s'est entraîné avec ses coéquipiers, mais ne sera pas en mesure lui non plus d'affronter le Lightning.

«Il ne jouera pas ce soir et il est encore au jour le jour», a confirmé l'entraîneur-chef Claude Julien après l'entraînement.

À la ligne bleue, les six défenseurs seront donc les mêmes qui ont affronté les Panthers jeudi soir. À l'attaque, Michael McCarron (231 livres) remplacera Steve Ott au centre du quatrième trio, complété par Andreas Martinsen (220 livres) et Dwight King (229 livres).

«Quand j'étais avec les Canadiens pour la première fois, on a joué contre Boston. Je me souviens d'avoir qualifié le trio de Thornton-Knuble-Murray de "ligne à 700 livres". Je pense qu'on l'a de notre côté cette fois-ci, ou presque, a rigolé Julien, à 20 livres près du poids total de son trio -- 680 livres.

«On s'est grossi, c'est certain, mais ce que j'aime, c'est que ces trois gars-là peuvent jouer du bon hockey aussi. Ça risque d'être intéressant à voir ce soir.»

Devant le filet, Carey Price obtiendra un cinquième départ consécutif. Julien a répété après l'entraînement qu'il allait éventuellement donner congé à son gardien numéro un en envoyant soit Al Montoya - s'il est remis de sa blessure - ou Charlie Lindgren dans la mêlée.

Andreï Vasilevsky défendra la cage des locaux.

Ne pas tomber dans le piège du Lightning

Si le Tricolore a assuré sa participation aux séries d'après-saison jeudi, le Lightning, lui, est au coeur de la course, alors qu'il accuse un retard de trois points sur les Bruins de Boston et le dernier rang donnant accès aux séries. Ils ont remporté leurs quatre derniers matchs, dont celui de jeudi contre Détroit.

«Ils voient la lumière au bout du tunnel. Ils contrôlent leur destinée, jusqu'à un certain point. Ils jouent comme une équipe affamée, déterminée à tout faire pour se rendre en séries, a indiqué Claude Julien, qui entend utiliser les cinq derniers matchs pour peaufiner certains aspects du jeu de son équipe. 

«On a cinq matchs pour bien se préparer, il faut regarder la situation de cette façon. Il faut en profiter pour travailler sur certaines choses, pour qu'on soit plus confortables et plus en confiance rendu en séries.»

«C'est une équipe qui possède beaucoup de talent, ils font beaucoup de jeu. Ils sont très rapides. Ils bougent bien la rondelle, alors nous devrons être prêts. Nous savons que ce sera un match difficile», a conclu Alex Galchenyuk.

En voir plus