Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match : Avalanche @ Canadiens

Michel Therrien n'apportera aucun changement à sa formation samedi

par canadiens.com @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal samedi en vue de leur match contre l'Avalanche du Colorado en soirée, au Centre Bell.

- L'entraîneur-chef Michel Therrien a confirmé qu'aucun changement ne sera apporté à sa formation.

«Je n'ai pas de raison de sortir personne avec ce que les gars nous ont donné lors du dernier match», a indiqué le pilote, faisant référence à l'excellente performance que sa troupe a livrée jeudi soir dans une victoire de 5 à 2 contre les Devils du New Jersey.

Cela veut donc dire que les deux joueurs fraîchement rappelés de St. John's, l'attaquant Michael McCarron et le défenseur Mark Barberio, ne joueront pas. Ils étaient d'ailleurs les seuls absents de l'entraînement - avec évidemment les blessés Alex Galchenyuk, David Desharnais et Greg Pateryn.

Therrien assure que McCarron, qui en est à son premier séjour avec les Canadiens cette saison, aura sa chance. Mais ça ne sera pas samedi soir.

«C'est sa deuxième année chez les pros. Il a fait de belles choses au camp d'entraînement, il nous a forcés à prendre des décisions difficiles», a rappelé l'entraîneur-chef.

Il a tout de même souligné le lent départ du gros attaquant de 6 pi 6 po cette saison.

«C'est normal après une déception. La motivation n'est pas la même. Ce sont des choses qui arrivent en début de saison dans la Ligue américaine. Mais on a de bons rapports sur lui», a précisé Therrien.

McCarron a récolté 12 points (4B-8A) en 21 matchs avec les IceCaps depuis le début de la campagne.

Video: Max Pacioretty parle du match contre l'Avalanche
 
- Max Pacioretty aura à nouveau la chance de jouer aux côtés d'Alexander Radulov, ce qui réjouit le capitaine.

«J'aime beaucoup jouer avec lui. J'ai dit avant le début de la saison qu'il était peut-être être un des joueurs les plus talentueux au monde et les gens se sont un peu moqués de moi. Mais je pense qu'ils sont d'accord maintenant, a souligné Pacioretty.

«C'est simplement extraordinaire ce qu'il fait pour protéger la rondelle. Il facilite la tâche de ses coéquipiers. Et c'est beaucoup plus facile que de jouer avec un gars comme Gally», a dit Pacioretty avant d'éclater de rire et de jeter un regard sur Brendan Gallagher, assis juste à côté de lui et prisonnier de son casier en raison des nombreuses caméras braquées sur son capitaine.

«Je ne ferai aucun commentaire!» a-t-il répliqué, avec son éternel sourire.

- Si l'ambiance est aussi bonne dans le vestiaire, c'est notamment parce que les joueurs ont confiance en la profondeur de leur équipe. Les blessures subies par des joueurs-clés ne les inquiètent pas.

« Ce sont des pièces importantes de notre puzzle, mais on ne s'affolera pas. On est chanceux, parce que plusieurs de nos joueurs des mineures pourraient être dans la LNH. On va être corrects. On ne sent aucune panique dans le vestiaire en ce moment et on doit continuer sur la lancée du dernier match, qui était très important pour nous», a souligné le défenseur Nathan Beaulieu.
 
- Beaulieu disputera d'ailleurs un deuxième match depuis son retour de blessure. Après avoir été solide jeudi soir, son défi sera d'être constant.

«Il a beaucoup de qualités et la première, c'est sa vitesse, a commenté Therrien. Je l'ai trouvé très bon et très efficace lors du dernier match. Il se doit de maintenir ce niveau de jeu-là. C'est le défi de chaque jeune joueur, surtout en défense, parce que ça ne pardonne pas.»

Therrien a rappelé que les erreurs des défenseurs sont beaucoup plus visibles que celles des attaquants et c'est là une des raisons pour lesquelles ils sont patients avec Beaulieu.

«Ça fait partie du bagage d'expérience, de la maturité d'un joueur. On a beaucoup aimé ce qu'on a vu de lui, mais c'est de maintenir la qualité de son jeu», a précisé l'entraîneur.

Video: Michel Therrien sur la tenue de ses joueurs

- Carey Price obtiendra le départ face à l'Avalanche, qui occupe le dernier rang de la LNH, à égalité avec les Coyotes de l'Arizona. Il s'agira d'un 20e départ cette saison pour le gardien de 29 ans, qui sera en quête d'une 16e victoire. Avec les 15 qu'il a déjà en poche, il occupe le sommet de la Ligue dans cette catégorie. Depuis le début de sa carrière, Price affiche un dossier de 3-2-1 contre le Colorado. Beaulieu a louangé son gardien, ajoutant qu'il fallait évidemment bien le protéger. Le défenseur faisait référence au match précédent, au cours duquel Price s'est fait justice lui-même parce que les Devils fonçaient un peu trop sur lui à son goût.

«Je pense que c'est presque impossible de battre Pricey. Tu ne peux le battre à un contre un - c'est littéralement impossible. La seule façon de marquer contre lui, c'est s'il ne voit pas la rondelle, alors je suis certain que les adversaires se sont fait dire de foncer au filet et de se placer devant lui. C'est la seule manière d'en venir à bout, a expliqué le numéro 28.

«Il a frustré plusieurs équipes cette saison et aussi dans les dernières années, alors on doit faire un meilleur boulot pour le protéger. Il y a des gardiens qui frustrent les autres joueurs dans chaque équipe, mais Carey est dans une ligue à part», a conclu l'Ontarien.

- La rencontre sera diffusée sur les ondes de TVA Sports, CITY et SN360 dès 19h.

En voir plus