Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

OTT@MTL : Le début d'une séquence importante

Un autre chapitre de la rivalité Canadiens / Sénateurs s'écrira mardi soir alors qu'Ottawa sera de passage au Centre Bell

par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Le Tricolore affrontera les Sénateurs d'Ottawa à trois reprises lors des 12 prochains jours et le premier duel aura lieu dans la métropole mardi soir.

Une bataille de la 417 qui s'annonce très importante pour la suite des choses au niveau du classement.

Les deux équipes se suivent de très près au sein de la section Atlantique alors que Montréal se situe au 5e rang avec une récolte de 29 points tandis que les Sens sont au 6e échelon avec une récolte de 27 points.

Chez les Canadiens, les joueurs sont tous conscients de l'importance des prochains matchs contre leurs rivaux.

« En effet, surtout que le classement est tellement serré. Tout le monde a besoin des points. Il va y avoir trois matchs difficiles. C'est un peu bizarre de jouer trois fois contre la même équipe, mais c'est comme cela que le calendrier est fait donc ce sont de gros matchs », note Tomas Tatar. « C'est un avantage de commencer à la maison. Nous devons être préparés et concentrés dès le départ, et nous en avons discuté. Nous voulons avoir un bon départ », ajoute Tatar concernant les départs difficiles de l'équipe récemment.

Video: Tomas Tatar sur l'importance des matchs vs Ottawa

Un sujet qui est revenu à plusieurs reprises dans le vestiaire montréalais.

« Nous voulons disputer trois bonnes périodes. Nous sommes impatients de jouer ce soir et de connaître un bon début de match, de retourner au vestiaire lors du premier entracte, de nous regrouper et d'essayer de le faire à nouveau », explique l'adjoint au capitaine Brendan Gallagher. « Maintenant, nous devons nous concentrer sur le début du match et espérons que cela nous incitera à connaître une bonne rencontre » ajoute-t-il.

« Il faut bien commencer. Nous en avons parlé. Ce serait génial de jouer avec l'avance. Contre les Rangers, lorsque nous avions les devants, nous avons joué un bien meilleur match. C'est difficile de jouer du hockey de rattrapage, alors nous devons commencer à l'heure », souligne Tatar.

Claude Julien a souligné également l'importance des prochains matchs et de connaître de bons départs lors de son point de presse.

« Nous devons apprendre à gagner, peu importe contre quelle équipe nous jouons. Il faut connaître des bons départs. Nous connaissons de bonnes fins de rencontres, mais nous ne pouvons pas jouer du hockey de rattrapage tous les soirs. C'est beau de faire des remontées, mais à un certain moment nous nous épuisons à jouer de cette façon », explique Julien.

L'impact de Weber se fait sentir

Étant le joueur le plus utilisé au sein de son équipe lors des dernières rencontres, Shea Weber est rapidement devenu un joueur crucial pour le Tricolore depuis son retour au jeu.

L'entraîneur-chef avait d'ailleurs de bons mots pour son capitaine après l'entraînement des siens.

« Nous devons lui donner beaucoup de crédit pour tout ce qu'il a fait pendant cette blessure. Il s'est entraîné tellement fort. Notre préparateur physique devait le retenir parce qu'il voulait revenir le plus vite possible » mentionne-t-il. « Il joue un style qui ne semble pas l'affecter même s'il joue plusieurs minutes. Après un match il ne semble pas fatigué même s'il a tout donné sur la glace. Il coupe les jeux et joue physique devant notre filet. À l'attaque avec son tir, il devient un joueur très utile pour nous. »

Video: Conférence de presse d'avant-match de Claude Julien

Son partenaire aussi profite énormément de l'expérience de celui du grand défenseur. 

Jumelé à Weber lors des deux dernières rencontres, Brett Kulak s'est dit très heureux de pouvoir évoluer au côté de ce dernier.

« Je crois que c'est une bonne occasion pour moi de jouer beaucoup de minutes dans cette ligue. Jouer avec un gars comme Shea rend les choses beaucoup plus faciles et moi mon travail c'est de lui rendre l'appareil. Je crois que pour nous, nous préférons jouer en zone offensive alors on se concentre à sortir rapidement de notre territoire, couper les jeux et bouger la rondelle rapidement », souligne Kulak qui affirme tout de même qu'il y a une certaine pression d'être sur le premier duo défensif. « La plus grosse pression de jouer avec Weber est d'affronter les meilleurs trios adverses. C'est quelque chose auquel je suis un peu moins familier à ce niveau, mais je crois que lors des deux derniers matchs nous avons fait du bon travail. »

Video: Brett Kulak sur son duo avec Shea Weber

Price devant le filet, Deslauriers laissé de côté

L'entraîneur a confirmé mardi avant-midi que c'est Carey Price qui affrontera les Sénateurs en soirée.

Price disputera un cinquième départ consécutif, chose qui ne semble pas inquiéter Claude Julien.

« Je ne crois pas de raison qu'il y est une raison de ne pas l'utiliser. Nous avons un calendrier chargé en décembre alors c'est évident que nous utiliserons nos deux gardiens, mais je crois que présentement Carey n'est pas surutilisé. »

À l'attaque, un seul changement fut noté lors de l'entraînement matinal.

Matthew Peca sera de retour dans l'alignement alors que Nicolas Deslauriers regardera le match du haut de la passerelle. 

Brendan Gallagher remporte le trophée Jean-Béliveau

Le lauréat du trophée Jean-Béliveau pour la saison 2017-2018 sera honoré lors d'une brève cérémonie précédant le match entre les Sénateurs d'Ottawa et les Canadiens de Montréal, mardi soir, au Centre Bell. À cette occasion, le trophée Jean-Béliveau sera remis à l'attaquant Brendan Gallagher afin de souligner son engagement communautaire et son dévouement à la cause des enfants.

Tweet from @CanadiensMTL: Brendan Gallagher est le r��cipiendaire du troph��e Jean-B��liveau.D��TAILS ��� https://t.co/cDBlEFV4ch#GoHabsGo

 « C'est génial. C'est bien que l'équipe fasse cela, évidemment. Je pense que les gars sont très bons pour redonner. C'est une occasion unique de pouvoir aider des personnes un peu moins chanceuses que nous. Cela fait du bien, et pour nous, pouvoir aider ceux qui en ont besoin est un sentiment très positif », assure le récipiendaire.

Video: Brendan Gallagher sur le trophée Jean-Béliveau

En voir plus