Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

CGY @ MTL : Rebondir face aux Flames

Les Canadiens se sont entraînés mardi matin en prévision du match en soirée contre les Flames de Calgary au Centre Bell

par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Les hommes de Claude Julien veulent à tout prix faire oublier leur contre-performance lors des deux dernières périodes de samedi à Ottawa.

Avec raison.

Après avoir eu les devants 3 à 1 contre les Sénateurs lors du premier vingt, le Tricolore s'est fait surprendre par une équipe qui avait refusé d'abdiquer.

Et la tâche ne sera pas plus facile contre les Flames de Calgary mardi soir au Centre Bell.

Les hommes de Bill Peters connaissent un bon début de saison avec un dossier de cinq victoires et trois défaites en plus d'avoir remporté trois de leurs quatre derniers matchs.

« Je pense qu'ils forment une équipe qui travaille fort. Ils sont très agressifs offensivement. C'est le style de Bill Peters. C'était le cas en Caroline, ils étaient très agressifs. C'est évidemment une équipe de bonne taille, alors il y a beaucoup de choses à surveiller de la part de notre groupe pour le match de ce soir », explique Claude Julien.

L'équipe de l'Alberta peut compter sur de bons joueurs comme Sean Monahan et Matthew Tkachuk sans oublier Johnny Gaudreau qui mène les Flames avec cinq buts et 12 points en huit matchs.  

D'ailleurs, le trio de ce dernier sera à surveiller ce soir selon l'attaquant Jonathan Drouin.

« Ce sont trois joueurs pas mal différents. Johnny (Gaudreau) est un gars qui contrôle la rondelle, il faut se mettre dans la tête qu'il aura des chances, mais nous devons le limiter. (Sean) Monahan est toujours près du filet, il récupère les retours et il fait toujours le sale boulot. (Elias) Lindholm est un droitier et un bon franc-tireur alors c'est un trio qui va connaître du succès cette année donc nous devons être prêts », note-t-il.

« C'est un trio qui fonctionne très bien. Chaque année, Gaudreau performe et c'est un joueur qui donne beaucoup de difficultés à plusieurs équipes alors il faudra faire attention. Il ne faut pas lui permettre de prendre son temps et son espace. Si vous lui donnez de la place, il va vous faire payer. Il veut la rondelle et chaque fois qu'il est en possession, il fait bouger les choses. C'est un joueur que tout le monde respecte dans la ligue pour ce qu'il a fait et ce qu'il continue de faire, mais je crois que le dernier changement nous donnera un avantage », souligne l'entraîneur-chef, Claude Julien.

Le retour de Mete

Ce nouveau défi sera l'occasion pour le jeune défenseur, Victor Mete, d'effectuer un retour au sein de l'alignement. 

Laissé de côté lors des deux dernières rencontres, Mete a hâte de renouer avec l'action mardi soir.

« Cela fait deux matchs que je n'ai pas joué, alors je suis vraiment excité », affirme le défenseur qui n'a toujours pas été en mesure de noircir la feuille de pointage cette saison. 

« Je veux simplement jouer mon style comme je peux le faire et devenir le meilleur joueur possible. Pour ce qui est des points, je ne suis pas trop inquiet. Nous remportons des victoires, alors je pense que c'est tout ce qui compte vraiment. Je pense que nous allons très bien en ce moment, alors espérons pouvoir continuer comme ça », affirme celui qui a obtenu sept points en 49 parties la saison dernière.

Pour l'entraîneur, le fait que Mete ait été laissé de côté récemment n'a rien à voir avec ses performances.

« Dans son cas, c'est une petite blessure qui l'a tenu à l'écart du jeu. Il y a quand même des choses que l'on veut travailler dans son jeu, mais c'est à lui de revenir en force et de ne pas essayer de trop en faire. Concernant ses points, tout ce qu'on lui demande est de bouger la rondelle, s'il continue de faire ça, les points viendront », précise Julien.

Cependant, le retour du jeune joueur de 20 ans lui donnera l'occasion de le placer à la droite de Xavier Ouellet.

« Il a toujours joué à la droite dans le junior alors ce n'est pas une inquiétude et si jamais c'est difficile nous pouvons faire des ajustements », explique Claude Julien.

Deslauriers veut en donner plus

Le match de samedi soir à Ottawa a marqué le retour de Nicolas Deslauriers après que ce dernier fut opéré pour une fracture de la mâchoire.

L'attaquant de La Salle, n'était pas très satisfait de la plus récente sortie de son trio lorsque rencontré dans le vestiaire mardi matin au Complexe sportif Bell de Brossard.

« Nous n'avons pas joué un bon match en tant que trio. Moi, Shawzy et Pec nous nous sommes parlé ce matin et nous savons ce que nous devons apporter à l'équipe alors ce sera beaucoup mieux ce soir. Par contre, plus le match avançait plus je me sentais mieux. Il n'y a pas d'excuse. Nous nous sommes entraînés fort pour pouvoir être de retour. Le premier match que j'ai joué sera le pire disons ça comme ça » souligne celui qui évoluera sur un trio en compagnie d'Andrew Shaw et de Matthew Peca contre les Flames.

Le match de mardi soir marquera la première des dix soirées universitaires prévues au Centre Bell. Ces soirées permettent aux étudiants inscrits dans les universités participantes d'acheter des billets dans la zone Coors Light pour seulement 39 $. L'offre comprend également une Coors Light. Pour acheter des billets pour les soirées universitaires, voir la liste des écoles participantes ou devenir ambassadeur de votre école, cliquez ici. 

Ce sera également la soirée des calendrier présentée par les avocats du Mexique.

La mise au jeu est prévue à 19h30. Vous pouvez regarder le match à la télévision sur TSN2 et RDS et écouter toute l'action sur TSN Radio 690 et 98,5 FM. Pour acheter des billets, cliquez ici.

En voir plus