Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Deslauriers: « Ça passe si vite »

Nicolas Deslauriers disputera son 300e match en carrière dans la LNH jeudi soir contre les Blues

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

ST. LOUIS - Après avoir accueilli son troisième enfant au monde il y a environ trois semaines, Nicolas Deslauriers aura une autre raison de célébrer jeudi soir.

L'ailier âgé de 27 ans participera à son 300e match en carrière dans la LNH lorsque les Canadiens affronteront les Blues de St. Louis au Enterprise Centre jeudi soir pour conclure leur voyage de deux rencontres sur la route.

« Ça passe vite. Je ne regarde pas vraiment les statistiques, mais lorsque des choses comme celle-là se produisent, c'est amusant de voir ces chiffres augmenter », a déclaré Deslauriers, qui a rencontré les médias jeudi matin. « J'espère qu'il y en aura plus. »

Video: Nicolas Deslauriers sur son 300e match dans la LNH

Deslauriers est de retour dans la formation après avoir été laissé de côté lors de la victoire des Canadiens à Detroit.

Le vétéran de six ans dans la LNH est tout simplement reconnaissant d'avoir eu la chance de voir son rêve devenir réalité. Bien que tout se soit bien déroulé dans son cas, ce ne fut certainement pas de tout repos.

« À chaque camp, j'ai juste essayé de rester avec l'équipe et de faire partie de la formation. En tant que joueur qui a été sélectionné comme défenseur et qui est maintenant un attaquant, jouer un match dans la LNH était déjà quelque chose », a expliqué Deslauriers, qui fut sélectionné au troisième tour par les Kings de Los Angeles en 2009. « Ensuite, il s'agissait de rester dans l'alignement. »

Selon l'entraîneur-chef Claude Julien, Deslauriers a été capable de le faire, en grande partie en exécutant assez bien des missions précises depuis son acquisition des Sabres de Buffalo en octobre dernier.

« Je pense que Nicolas connaît son rôle. Il a beaucoup travaillé pour arriver ici. Quand on regarde la situation de la saison dernière, ça semblait être une transaction mineure de se rendre d'un endroit à Laval, mais il a eu sa chance avec nous. Nous savons tous que nous n'étions pas une équipe très physique, et il nous a grandement aidés. Il a également marqué de gros buts pour notre équipe. C'est le type de joueur dont notre équipe avait besoin. C'est la raison pour laquelle il est toujours dans la LNH », a déclaré Julien, qui a regardé Deslauriers faire scintiller la lumière rouge à 10 reprises en 58 matchs lors de la campagne 2018-1919. « Il est bon sur l'échec avant, il termine ses mises en échec et respecte son rôle. Il est toujours là pour protéger ses coéquipiers quand il le faut. »

Video: MTL@FLA : Deslauriers fait dévier et double l'avance

À 6pi1p et 221 livres, le joueur originaire de LaSalle n'est pas du tout gêné quand il s'agit de défendre ses coéquipiers.

Il sait que ça fait partie de son travail et il se prépare en conséquence durant la saison morte.

« Quand je suis entré dans la Ligue, je ne pensais pas que je serais un joueur comme ça. C'est un style que j'ai développé », a mentionné Deslauriers. « Beaucoup de gens disent que ça va disparaître, mais c'est la raison pour laquelle les étés sont là pour s'entraîner et développer de nouvelles habiletés pour essayer de jouer au hockey et rester dans l'alignement. »

Matthew Peca et Charles Hudon seront quant à eux laissés de côté jeudi soir, tandis que Michael Chaput et Deslauriers seront jumelés à Kenny Agostino.

Carey Price sera devant le filet.

Retour de Alzner

Le défenseur Karl Alzner prendra la place de Mike Reilly face aux Blues.

Il s'agira d'un premier match avec les Canadiens pour Alzner depuis le 24 novembre dernier.

Trois jours plus tard, le vétéran défenseur âgé de 30 ans avait été cédé au Rocket de Laval dans la Ligue américaine (LAH). Il a disputé 10 rencontres avant Laval avant d'être rappelé.

« Il a bien joué au hockey à Laval », a déclaré Julien, avant d'expliquer pourquoi il avait réintégré Alzner dans la formation. « Nous jouons contre une grosse équipe ce soir. Je ne dirais pas que c'est une équipe ultra-rapide, mais ils jouent du hockey plutôt physique. C'est pourquoi nous avons besoin d'une plus grande taille pour contrer ce contre quoi nous allons nous battre. C'est pourquoi ces gars-là [y compris Deslauriers] font partie de la formation. »

Video: Conf?rence de presse d'avant-match de Claude Julien

Si la saison a sans aucun doute été difficile pour Alzner, Julien a été impressionné par la façon dont il a géré l'adversité.

« Son attitude en dit long, car ce n'est pas facile quand on compte 23 joueurs et qu'on est laissé de côté. J'aime beaucoup son éthique de travail sur la glace lors des entraînements. Je suis certain que ça le dérange, mais ça fait partie du jeu », a conclu Julien. « Je pense que la façon dont il a géré la situation est vraiment bien. Cela n'a dérangé personne dans le vestiaire. Au contraire, les gars le soutiennent beaucoup à cause de ça. »

En voir plus