Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Freiner la séquence... et s'en inspirer

Les Canadiens reçoivent l'équipe de l'heure dans la LNH

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Les Canadiens affronteront mardi soir une équipe qui vient de remporter ses 10 derniers matchs. Loin d'être intimidés, les hommes de Claude Julien voient plutôt ça comme une grande motivation.
 

«Je pense que c'est le meilleur moment de leur casser ça. On est ici pour gagner chaque match et dernièrement, on n'est pas contents, mais on va essayer de faire ça ce soir», a affirmé Nicolas Deslauriers, qui formera à nouveau un trio avec Jonathan Drouin et Alex Galchenyuk.

En fait, les 10 victoires de suite de l'Avalanche peuvent être inspirantes. Une telle séquence pour les Canadiens renverserait certainement la vapeur.

«En tant que personne, en tant que professionnel, on n'abandonne jamais. On joue au hockey pour vivre et c'est quelque chose de plaisant, mais on est déçus de notre classement et on sait que l'Avalanche a 10 matchs de suite de gagnés, alors on est l'équipe pour le faire. Ça s'est déjà fait et c'est juste de mettre dans notre tête qu'on a quand même un bon club qui travaille fort et que ça peut toujours tourner», a affirmé Deslauriers.

Hudon aussi pense la même chose.

«C'est sûr que ça peut être inspirant. On va essayer de finir cette séquence-là, mais on va se concentrer sur nos choses, pour bien les faire», a dit le Québécois.

Malgré tout, c'est une grosse machine offensive qui s'amène à Montréal avec le trio de Gabriel Landeskog, Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen, qui ont inscrit un total de 141 points, dont 57 buts depuis le début de la saison.

«MacKinnon est probablement le joueur de l'heure dans la LNH, alors il arrive ici avec une pleine confiance en ses moyens. Je pense que ce trio a marqué la moitié des buts de l'équipe et l'Avalanche en a gagné 10 de suite. C'est vraiment une bonne équipe. Ils représentent un très bon défi, a expliqué Brendan Gallagher.

«Ce sera un bon test pour notre groupe et si on n'est pas prêts à jouer, on va se faire détruire. Mais, si tu es prêt, ça peut être très gratifiant en repartant de l'aréna», a ajouté le meilleur buteur de l'équipe, avec 16 filets.

Ce sera d'autant plus un défi puisque le Tricolore peine à amasser des points face aux équipes de l'Ouest. Leur fiche cette saison est de 6-13-2 contre elles, alors qu'elle est de 13-9-2 contre des formations de l'Est.

«Je ne peux vraiment l'expliquer. Il y a évidemment de bonnes équipes. Je pense qu'on a eu du succès contre les équipes de l'Ouest par le passé, surtout à domicile, quand on a pu utiliser notre vitesse et jouer avec l'identité de notre équipe. Et au contraire, on a perdu beaucoup de matchs lorsque les autres équipes ont exploité leurs forces. Il s'agit de contrôler le rythme du jeu.», a mentionné Gallagher.

Le match commence à 19h30.

En voir plus