Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Aux urnes citoyens !

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Au cours des sept prochaines semaines, les amateurs de hockey seront appelés aux urnes et auront la chance d’écrire une page d’histoire en vue du Match des étoiles présenté à Montréal en janvier prochain.


Avec six joueurs des Canadiens apparaissant sur le bulletin de vote officiel du scrutin des partisans, les fervents du Tricolore peuvent élire, du 12 novembre au 2 janvier prochain, la formation partante de la Conférence de l’Est composée uniquement de joueurs de la formation montréalaise.

Depuis 1986, la première année où les partisans ont été appelés à déterminer les formations partantes pour la classique annuelle, aucune équipe n’a été en mesure de voir ses joueurs combler toutes les positions.

Les Oilers d’Edmonton y sont presque parvenus en 1986 alors que Wayne Gretzky, Jari Kurri, Glenn Anderson, Paul Coffey et Grant Fuhr ont été élus pour amorcer la rencontre pour la Conférence Campbell tandis que Doug Wilson des Blackhawks a pu arracher la dernière place à la défense.

Depuis ce temps, aucune formation n’est parvenue à faire mieux que quatre joueurs dans le format conférence contre conférence, soit les Oilers en 1988 et les Penguins de Pittsburgh en 1992.

Bien que les partisans des Canadiens aient réussi à faire élire un joueur sur la formation partante dans l’Est au cours des deux dernières saisons avec Sheldon Souray en 2007 et Andrei Markov en 2008, que deux autres porte-couleurs du Tricolore ont obtenu la faveur populaire en plus de vingt ans. Patrick Roy vient en tête de lice avec cinq participations consécutives en tant que partant (de 1990 à 1994) de même que Mats Naslund en 1989.

Ce n’est pas la première fois que l’histoire se jouerait à Montréal, sauf que cette fois, ce sont les partisans des Canadiens, et non les joueurs, qui ont leur destinée entre leurs mains.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

En voir plus