Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Au-delà des attentes

par Staff Writer / Montréal Canadiens
TORONTO - Cinquante victoires, un championnat de division et 110 points en poche. Le Tricolore est prêt pour les séries.


Lorsque le calendrier régulier s'est conclu là où il s'est amorcé pour les Canadiens, en octobre, c'est une saison magique qui a pris fin. Une saison remplie de changements, autant au niveau des joueurs que de leurs rôles, qui a pris une tournure pour le mieux. Avec en tête un gardien qui a réécrit le livre des records et des joueurs qui ont grandi de plus d'une façon au cours des derniers mois, Montréal a réussi sa meilleure récolte en plus d'un quart de siècle, alors qu'il était mené par le regretté Pat Burns.

« C'était une saison au-delà des espérances de tout le monde. Si vous regardez notre division, trois équipes ont amassé au moins 100 points et Ottawa a terminé avec 99 points. Il y a beaucoup de parité. C'était très exigeant, tout le crédit revient aux joueurs», a lancé d'entrée de jeu Michel Therrien au terme de la victoire de 4 à 3 des siens sur les Maple Leafs, remportée en tirs de barrage. «Je ne savais pas que le dernier à avoir enregistré 50 victoires à Montréal c'était Pat Burns. Je suis à court de mots. On est très fiers de ça. »

Possédant une formation talentueuse qui s'est rendue jusqu'en finale de l' Association de l'Est la saison dernière, Montréal a réalisé un tour de force en terminant deuxième au classement général de la LNH, seulement trois points derrière les champions du Trophée du Président, les Rangers de New York. La victoire de samedi qui leur a permis d'atteindre cet important plateau a été à l'image de la saison, alors que les visiteurs sont revenus de l'arrière à trois reprises avant de finalement l'emporter. Cela prouve que cette force de caractère qui a été synonyme du Tricolore en 2014-2015 est toujours bel et bien là en fin de saison et qu'elle devrait être au rendez-vous lorsque les séries s'amorceront plus tard cette semaine.

« On se sent bien maintenant. Je crois que nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli comme groupe cette saison et nous savourerons le moment ce soir», a mentionné Lars Eller, qui a été le deuxième attaquant le plus utilisé du côté du Tricolore, passant 18:16 sur la patinoire samedi soir. «Lorsque nous amorcerons ce premier match des séries, ça ne voudra plus rien dire. Nous avons beaucoup de confiance dans ce vestiaire et nous connaissons la recette de nos succès. Si nous pouvons continuer de faire les choses que nous faisions durant la saison régulière, nous avons de bonnes chances de connaître du succès plus tard. »

Le dernier championnat de division du Tricolore remontait à 2012-2013, à la première saison de Michel Therrien à son retour à Montréal. Qui était leur adversaire en première ronde cette année-là? Les Sénateurs d'Ottawa, qu'ils retrouveront de nouveau au premier tour dans quelques jours. Bien des choses ont changé depuis cette confrontation et certains acteurs ne sont plus là aujourd'hui. Les joueurs du bleu-blanc-rouge qui ont vécu cette difficile élimination en cinq matchs voudront assurément changer le scénario cette saison. Possédant l'avantage de la glace face aux Sens, comme c'était le cas il y a deux printemps, ils voudront utiliser ce boni que leur procureront leurs partisans au Centre Bell et qui intimide les équipes adverses. Ottawa n'a qu'à bien se tenir, puisque les locaux ont hâte de revivre cette expérience, surtout après avoir terminé leur saison sur une si bonne note.

« Nous pouvons être fiers de ce que nous avons réussi cette saison. Elle est passée si vite. On dirait que c'était hier que nous étions ici pour commencer la campagne », a confessé Carey Price, qui a remporté le trophée William-Jennings suite à sa performance de samedi, alors qu'il a été le gardien ayant alloué le moins de buts dans la LNH cette saison avec 189. « Jouer au Centre Bell est tellement amusant. Nous jouons bien à domicile. La foule durant les séries rendra l'atmosphère électrique c'est certain. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

LIRE AUSSI
L’histoire sans fin
Marquer l’histoire 

Carey Price récipiendaire de la coupe Molson pour la saison 2014-2015

La présence de Stéphane Waite a permis à Carey Price d'évoluer

À sa juste place
En voir plus