Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jeu des chiffres : Flames @ Canadiens

Un résumé en chiffres du duel Flames-Canadiens

par canadiens.com @canadiensmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - Voici un résumé en chiffres de la rencontre entre les Flames de Calgary et les Canadiens de Montréal, disputée mardi soir au Centre Bell.

 

42 - Andrew Shaw a ouvert la marque pour les Canadiens avec 42,2 secondes à jouer en première période. L'attaquant en était à son sixième match depuis qu'il est revenu au jeu après avoir subi une commotion cérébrale. Face aux Flames, Shaw a complété un jeu parfait de Svec Andrighetto, qui l'a repéré dans l'enclave après avoir contourné le filet. Il s'agissait de son septième but de la saison, son premier depuis le 4 décembre, contre les Kings de Los Angeles.

Video: CGY@MTL : Shaw complète le travail d'Andrighetto

130 - Paul Byron a disputé 130 matchs en quatre saisons avec les Flames de Calgary avant d'être soumis au ballottage et réclamé par les Canadiens en 2015. Le petit attaquant avait inscrit 16 buts et 30 mentions d'aide avec cette équipe.

1 - Après avoir récolté une mention d'aide sur le but de Shaw, Jeff Petry n'a besoin que d'un point pour égaler la meilleure saison de sa carrière, alors qu'il avait amassé 25 points en 2011-2012 avec les Oilers d'Edmonton.

5 - Nombre de matchs consécutifs que Daniel Carr a regardés de la passerelle, étant rayé de la formation. Il a renoué avec l'action mardi soir, en prenant la place d'Alex Galchenyuk. Ce dernier a légèrement aggravé une blessure à un genou lors du match de samedi.

50 - Tomas Plekanec a marqué la moitié des quatre buts en infériorité numérique des Canadiens cette saison (50%). Le vétéran joueur de centre a inscrit son deuxième à court d'un homme cette saison dans une descente à deux contre un avec Byron. Le Tchèque a choisi de lancer et ç'a été la bonne décision, puisque la rondelle est passée entre les jambières du gardien Chad Johnson à 4:53 de la deuxième période.

2 - Plekanec occupe maintenant le deuxième rang - en compagnie de Bob Gainey - au chapitre des buts marqués en désavantage numérique dans l'histoire des Canadiens. Les deux hommes en ont inscrit 20 au cours de leur carrière dans l'uniforme bleu-blanc-rouge. Guy Carbonneau occupe le premier rang de cette catégorie avec 27 buts.

6 - Nombre de fois qu'Alexander Radulov a fait scintiller la lumière rouge lors d'un avantage numérique cette saison. Il l'a fait encore - deux fois plutôt qu'une face aux Flames, ce qui le place à égalité au deuxième rang de l'équipe. Il a dépassé Galchenyuk, qui compte quatre buts avec l'avantage d'un homme en 2016-2017 et est à égalité avec Max Pacioretty avec six.

3 - Nombre de joueurs du Tricolore qui ont maintenant atteint le plateau des 30 points cette saison. Shea Weber est le plus récent de la liste, grâce à la mention d'aide qu'il a récoltée sur le but de Radulov en avantage numérique. Radulov et le capitaine Pacioretty sont les deux autres joueurs avec au moins 30 points.

24 - Daniel Carr a mis fin à une disette de 24 matchs sans but avant d'enfiler le quatrième des siens à 8:08 du troisième tiers. L'autre filet qu'a inscrit Carr cette saison date du 10 novembre, contre les Kings de Los Angeles à Montréal.

785 - Nombre de jours qui se sont écoulés depuis la dernière fois où Carey Price a obtenu une mention d'aide. Il a été crédité d'une aide sur le but de Carr et c'était la première fois qu'il noircissait la feuille de pointage dans cette colonne depuis le 1er décembre 2014 face à l'Avalanche du Colorado.

En voir plus