Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

WSH@MTL : Le Tricolore trébuche face aux Capitals malgré un bon départ

Le Tricolore s'est incliné 6 à 4 face aux Capitals samedi soir au Centre Bell

par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Le Tricolore semblait avoir le vent dans les voiles au début du match, mais un but refusé à mi-chemin en première période est venu lui couper les jambes.

Brendan Gallagher croyait avoir doublé l'avance des siens quand les arbitres ont déterminé qu'il y avait eu hors-jeu quelques instants avant qu'il n'accepte la superbe passe de Jonathan Drouin et ne déjoue Phillip Grubauer.

But refusé, donc, et quelques instants plus tard, les Capitals profitaient d'un jeu de puissance pour niveler la marque.

«Ça nous a fait mal. On ne peut pas donner une chance comme celle-là à une équipe bourrée de talent à l'attaque, a indiqué Alex Galchenyuk, auteur du premier but des siens, son 17e de la saison, une belle manoeuvre du revers.

«Durant les 10 premières minutes, on leur mettait beaucoup de pression, on récupérait les rondelles, on faisait des jeux. C'est ce qui arrive quand un but est refusé, ça enlève le momentum», a poursuivi Charles Hudon, qui a inscrit un doublé dans la défaite, son troisième de la saison, ce qui lui a permis d'atteindre le plateau des 10 buts à sa première saison complète dans la LNH. 

Video: WSH@MTL: Hudon marque son deuxième d'un lancer précis

Après avoir perdu le rythme par la décision renversée, le Tricolore n'a jamais pu le retrouver et ce sont les Capitals qui en ont profité. La troupe de Claude Julien s'est bien approchée à deux buts en troisième période, mais c'était trop peu, trop tard, et les Capitals l'ont emporté 6 à 4. 

«Les bonnes équipes sont capables de stopper ce momentum. C'est quelque chose dont on parle depuis longtemps et qu'on essaie d'améliorer, mais on n'a pas été capables ce soir. C'est difficile de revenir face à des équipes comme celle-là. On donne trop de chances de marquer en ce moment. Il faut corriger nos erreurs, a souligné Brendan Gallagher, en ajoutant que l'équipe devait être meilleure collectivement devant Carey Price, trop laissé souvent à lui-même samedi.

«Il a fait de gros arrêts, des arrêts que peu de gardiens sont capables de faire. Il faut limiter les chances et mieux jouer devant lui.»

Video: WSH@MTL: Price sort la mitaine face au tir de Vrana

L'entraîneur-chef Claude Julien s'est de son côté montré confiant dans le cas de son gardien numéro un, qui a accordé cinq et six buts à ses deux derniers matchs, ses deux premiers depuis son retour au jeu.

«On connaît Carey, on sait qu'il n'a pas connu la meilleure saison, mais on sait que c'est un bon gardien et qu'il va être capable de rebondir et de nous donner le genre de hockey qu'on veut», a conclu Julien.

En voir plus