Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Du positif dans la défaite

Desharnais met fin à sa disette dans un revers de 4 à 3 en prolongation des Canadiens

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les Canadiens voudront oublier la défaite de mardi soir, mais elle a peut-être été l'étincelle qu'avait besoin David Desharnais pour se remettre en marche offensivement.

Après être revenu de l'arrière à deux reprises contre les Panthers de la Floride, tous les espoirs étaient permis pour le Tricolore de croire qu'il pouvait se sauver avec la victoire et égaliser un record de la LNH vieux de 53 ans, pour le plus grand nombre de gains consécutifs à domicile en début de saison.

Mais la chance n'a pas été du côté des Montréalais en prolongation alors qu'Alex Galchenyuk a vu son bâton rendre l'âme au même moment où les visiteurs menaçaient dangereusement en zone offensive. Profitant pratiquement d'un surnombre, les Panthers ont finalement saisi leur chance lorsque le tir d'Aaron Ekblad - qui a lui aussi brisé son bâton sur la séquence - s'est tranquillement frayé un chemin derrière Carey Price et a du coup procuré une victoire de 4 à 3 à la formation floridienne.

« Ce sont des choses qui arrivent. Plusieurs choses sont allées en notre faveur avant ça. Ça s'égalise plus la saison progresse. Il y a 82 matchs à jouer, donc d'utiliser un mot comme "frustrant" maintenant ne ferait pas de sens, a attesté Max Pacioretty, qui avait inscrit le premier but de la rencontre en avantage numérique, après seulement un peu plus de deux minutes d'écoulées dans la partie. Je crois que nous avons été corrects. C'était bien de revenir de l'arrière. Nous n'étions pas à notre meilleur en première période, mais nous sommes créé l'égalité en deuxième période et encore plus tard pour obtenir un point et aller en prolongation. C'est certain que nous aurions préféré un meilleur sort, mais je crois que nous avons donné un bon effort. »

Video: Desharnais sur sa soirée de deux points

Si Pacioretty a commencé à retrouver son rythme de croisière dernièrement en obtenant un cinquième point à ses quatre dernières sorties, le capitaine espère que la rencontre de mardi servira de tremplin à son bon ami, David Desharnais, qui a lui aussi connu des moments difficiles depuis quelques semaines.

Blanchi de la feuille de pointage au cours des 11 rencontres précédentes, le vétéran attaquant a même dû regarder le match de jeudi dernier du haut de la passerelle de presse en raison de son manque de production en offensive. Réintégré à la dernière minute à la formation en fin de semaine en raison de la blessure à Brian Flynn, Desharnais savait qu'il devait commencer à se remettre en marche le plus rapidement possible. C'est pourquoi la récolte d'un but et d'une mention d'aide qu'il a connue face aux Panthers tombait à pic.

« C'est sûr que je suis content. Je pense qu'on est jugé beaucoup sur nos statistiques et c'était le fun d'obtenir une petite passe en partant. Ça m'a donné des ailes. Mais tant que tu ne génères pas de points ou que tu ne marques pas, c'est bon à rien, a admis Desharnais, qui compte maintenant six points - dont trois buts - en 16 matchs depuis le début de la saison. [Le hockey] est une game de statistiques et c'est comme ça. Peu importe que tu joues bien ou pas, il te faut des bonnes statistiques. C'est ce que j'essaie de faire. C'est certain que c'était mon meilleur match dernièrement, mais peut-être pas de toute la saison. »

S'il a indiqué la semaine dernière que cela n'a pas été facile d'annoncer à Desharnais qu'il devrait passer son tour face aux Kings, Michel Therrien était heureux de le voir avoir un impact sur la rencontre de mardi. Autant avec la rondelle que sans elle.

« J'ai trouvé David très engagé. Il patinait beaucoup et était vite sur la rondelle. C'est le hockey qu'il a besoin de jouer s'il veut connaître du succès. Il a bien fait ça ce soir. Il a connu un bon match », a laissé entendre l'entraîneur-chef du Tricolore lors de son point de presse d'après-match.

Video: Desharnais ne rate pas sa chance et fait 2-2

Si Desharnais était heureux de noircir la feuille de pointage à quelques reprises face aux Panthers, il aurait assurément préféré le faire dans une cause gagnante. Mais avec une fiche 13-2-2 après 17 rencontres, le principal intéressé sait que ses coéquipiers et lui ne pourront pas toutes les gagner. Par contre, la façon dont ils ont réussi à combler les retards auxquels ils ont été confrontés à quelques reprises était très encourageant selon lui.

« C'est sûr que c'est frustrant perdre comme ça. Des fois, nous allons avoir des mauvais bonds de notre côté et des fois, ça va être pour l'autre équipe. Mais l'important, c'est que nous avions réussi à revenir de l'arrière, a conclu Desharnais. Nous avons réussi à obtenir un point, mais nous avons en échappé un autre en prolongation. »

En voir plus