Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

SJS@MTL: À propos de jeudi soir…

Les unités spéciales ont une fois de plus joué un rôle important dans la défaite par la marque de 4-2 du Tricolore face aux Sharks ce jeudi

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Voici quelques faits notables de la défaite par la marque de 4-2 jeudi soir contre les Sharks de San Jose au Centre Bell.

Soirée difficile pour le désavantage numérique

Contrairement à la saison dernière, le jeu de puissance des Canadiens fonctionne plutôt bien depuis le début de la campagne 2019-2020, ayant inscrit neuf buts en supériorité numérique. 

C'est cependant le désavantage numérique qui connaît plus de difficulté cette saison. Le Tricolore a une fois de plus accordé deux buts en infériorité numérique jeudi soir contre les Sharks, portant ainsi le total à 11 depuis le début de la saison, ce qui représente un sommet dans la LNH.

L'entraîneur-chef Claude Julien n'a pas eu peur d'affirmer après la défaite de 4-2 contre San Jose qu'il allait prendre tous les moyens nécessaires pour régler le problème. 

« J'ai vraiment l'intention de gérer cette situation. Les tâches sont manquées et il n'y a aucune raison. C'est plus ou moins le même groupe de joueurs que l'année dernière, et pourtant ils avaient fait du bon travail », a souligné le vétéran entraîneur lors de sa conférence de presse d'après-match au Centre Bell. « C'est toujours la même chose, on manque à nos tâches et ça se finit au fond du filet. »

Les joueurs des Canadiens connaissent l'importance que représente les unités spéciales. 

Le capitaine Shea Weber a d'ailleurs comparé la situation de l'année dernière pour illustrer le tout.

« Les unités spéciales doivent faire une différence. On a presque fait les séries sans avantage numérique l'année dernière », a souligné Weber au sujet de la récolte de 96 points la saison dernière, à seulement trois points d'une place en série. « Notre désavantage numérique doit être meilleur. Le jeu de puissance a plutôt bien fait cette année pour nous. On va devoir trouver un moyen d'améliorer notre jeu en infériorité numérique. »

Video: Shea Weber sur le désavantage numérique

Pour sa part, le gardien Carey Price trouve que son équipe est trop permissive lorsqu'un joueur du Tricolore se retrouve au cachot.

« Le jeu de puissance des équipes adverses trouve toujours les lignes de passe et elles sont en mesure de récupérer les rondelles devant le filet », a mentionné Price, qui a réalisé 19 arrêts dans la défaite. « On doit se regrouper et trouver un moyen de s'améliorer. »

Video: Résumé MTL: Cousins et Armia marquent dans la défaite

Des buts qui font mal

Un autre aspect fait mal aux Canadiens depuis le début de la saison 2019-2020 est les buts accordés en fin de période.

La formation montréalaise a accordé un but dans la dernière minute de jeu en première période et en deuxième période. 

La troupe de Julien a alloué sept buts lors de la dernière minute d'une période cette saison. 

Les joueurs reconnaissent que cette situation doit également être réglée.

« On ne peut pas se le cacher, tu reviens dans la chambre après avoir accordé un but dans la dernière minute de jeu, ça fait mal. On doit passer à autre chose. Ça peut facilement changer un match. », a expliqué Jonathan Drouin. « Ça nous a coûté à quelques reprises jusqu'à maintenant cette saison. Ce fut le cas ce soir aussi. »

Video: Drouin sur les buts accordés en fin de période

Les Canadiens ont également inscrit un but dans la dernière minute de jeu de la deuxième période grâce au cinquième but de la saison de Joel Armia.

Le Finlandais âgé de 26 ans prend ainsi les devants chez les marqueurs du Tricolore.

Video: MTL@SJS: Armia fait habilement dévier le tir de Domi

Pour sa part, l'entraîneur a tenu à souligner que son équipe n'a pas connu son meilleur match ce jeudi.

« Je pense que c'était assez évident, on n'était pas à point ce soir. Je dirais qu'il y a des choses qu'on se doit de continuer à améliorer », a expliqué Julien. « C'est frustrant, mais on a une équipe capable de faire mieux. On doit travailler pour être en mesure d'accomplir le travail. »

Neuvième défaite consécutive contre San Jose

La série de défaites des Canadiens face aux Sharks s'est donc prolongée à neuf rencontres consécutives. 

Montréal n'a pas gagné contre San Jose depuis le 21 mars 2015.

Selon le gardien du Tricolore, la formation californienne a profité de ses chances jeudi soir pour quitter le Centre Bell avec deux points.

« Ils jouent bien et ils profitent de leurs occasions de marquer », a souligné Price. « En général, je trouve qu'on a bien joué, mais ils ont marqué lorsqu'ils en avaient la chance. »

Video: Carey Price sur la défaite contre San Jose

Quant à eux, les Canadiens ont manqué d'opportunisme. Les favoris locaux ont terminé la rencontre avec 37 tirs au but, dont 28 tirs qui sont provenus de l'enclave.

En voir plus