Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@CAR : Emportés par la tempête

Carey Price a été brillant, mais les Canadiens n'ont pu profiter de leurs occasions et se sont inclinés 3 à 1

par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

RALEIGH - Le Tricolore s'est bien repris après un lent départ, mais un but de Sebastian Aho en milieu de troisième sur le jeu de puissance a brisé l'égalité et a permis aux Hurricanes de l'emporter 3 à 1, mercredi soir en Caroline.

Les Canadiens, qui avaient exceptionnellement fait le voyage dans le Sud américain le jour même en raison du congé de Noël, ont ainsi subi la défaite à leur premier match d'une série de trois sur la route pour conclure l'année 2017.

Carey Price, solide dans la défaite, a réalisé 33 arrêts, dont 15 au premier engagement seulement.

Video: MTL@CAR: Price glisse pour l'arrêt de la jambière

«La première période a été, disons "normale" en raison du voyagement et tout, mais à partir de la moitié de la première, on a semblé tranquillement se retrouver. En deuxième, on a été très bon et en troisième, c'était un match de 1 à 1 jusqu'à ce qu'ils profitent d'un avantage numérique, a analysé l'entraîneur-chef Claude Julien lors de son point de presse d'après-match.

«J'ai trouvé qu'on a bien compétitionné, mais en fin de compte, il faut trouver le moyen de marquer des buts.»

C'est un thème malheureusement récurrent cette année; après des performances de sept et trois buts à Vancouver et Calgary la semaine dernière, le Tricolore a été limité à un but dans chacune de ses deux dernières rencontres.

«On essaie de jouer solide en défensive, mais je crois que lorsqu'on fait ça, on joue trop sur les talons au lieu de jouer dans leur territoire, a indiqué Max Pacioretty, l'attaquant le plus utilisé par Julien.

«La meilleure façon de défendre, c'est de maintenir une pression en zone offensive, faire des jeux et garder la rondelle dans leur territoire. Ça n'a pas été le cas ce soir. On connaît des difficultés sur cet aspect depuis le début de l'année et c'est mon travail. Il faut regarder les vidéos et trouver des moyens de produire.»

Pacioretty ne se défile d'ailleurs pas pour expliquer ses propres difficultés à remplir le filet.

«J'ai des très bonnes chances de marquer et la confiance, quand ça ne fonctionne pas, diminue, a poursuivi le capitaine, qui a notamment été frustré par Cam Ward en première période lorsqu'il s'est amené en échappée devant le gardien.

«Personne d'autre ne peut m'aider que moi-même. Je dois trouver une façon de passer à travers ça et d'aider l'équipe.»

Pour Gallagher, l'important est de ne pas céder à la frustration.

«Je ne crois pas qu'on peut laisser place à la frustration; c'est un gaspillage de nos émotions. Il faut canaliser ça pour trouver des solutions, a souligné le numéro 11. On a des gars dans cette équipe qui peuvent certainement marquer des buts et il faut assurément en marquer plus qu'un par match pour gagner.»

Video: MTL@CAR: Galchenyuk sort le laser

Sur une note positive, Alex Galchenyuk - auteur de l'unique but du Tricolore, un puissant tir des poignets contre lequel Cam Ward n'y pouvait rien - a connu un solide match, aux dires de son entraîneur-chef.

«Alex est venu pour jouer ce soir. Ça paraissait. Il possède de très bonnes habiletés et il peut certainement tirer la rondelle au filet. Il connaît de bons moments, j'espère que c'est ce qu'on va voir plus régulièrement de sa part. J'ai aimé son match ce soir», a conclu Julien.

Les Canadiens seront de retour en action dès jeudi, alors qu'ils affronteront le Lightning à Tampa Bay.

En voir plus