Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Répliques assassines

Les Canadiens sont revenus de l'arrière trois fois, mais les Hurricanes ont chaque fois répliqué aussitôt

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Trois fois les Canadiens sont revenus de l'arrière pour créer l'égalité. Et trois fois les Hurricanes ont répliqué aussitôt. 

Comme l'adage le dit, à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler et c'est ce qui est arrivé aux hommes de Claude Julien, qui se sont inclinés 6 à 5 devant les Hurricanes de la Caroline, jeudi soir au Centre Bell.

L'égalité de 2 à 2 a persisté 19 secondes. Celle de 4 à 4; 72 secondes et celle de 5 à 5, qui avait soulevé tout le monde dans les gradins, elle a duré… 10 secondes.

«Ces présences après les buts… Évidemment, toutes les présences sont importantes, mais si on regarde un match, la première présence est importante, celles après les buts, les dernières minutes d'une période, c'est là où on doit vraiment s'appliquer et être bons. Ce sont des présences très importantes pour le momentum. On n'a pas été assez bons ce soir dans ces moments-là et c'est pourquoi on a perdu», a admis Brendan Gallagher, visiblement déçu après la défaite, au cours de laquelle il a tout de même inscrit son 18e but de la saison.

Video: Gallagher sur les présences après les buts

Les Canadiens n'auraient peut-être pas eu à venir de l'arrière si souvent s'ils avaient bien amorcé le match. Une première période sans vie s'est soldée par un déficit de 2 à 0 après 20 minutes. 

«La première période : inacceptable. En deuxième et en troisième, ç'a été beaucoup mieux côté effort et on a mieux joué, mais encore là, le genre d'erreurs qu'on a faites, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu autant d'erreurs comme ça et c'est ce qui m'a déçu ce soir, c'est qu'on avait une chance de gagner un match et on n'était pas assez bien préparés», a indiqué l'entraîneur-chef.

Julien a souligné que son équipe avait fait «un effort respectable pour générer des chances de marquer» lors des 40 dernières minutes de jeu. Mais ce sont les erreurs individuelles qui l'ont particulièrement déçu - et frustré.

«Les erreurs que j'ai vues ce soir, elles étaient difficiles à digérer. J'étais comme "À quoi pense-t-on? " Ce n'est pas une question de montrer du doigt. Tu gagnes en équipe et tu perds en équipe. Mais je m'attends à ce que mes joueurs soient prêts à jouer un match et à être concentrés. Quelques-uns l'étaient, mais plusieurs ne l'étaient pas, a affirmé le pilote franco-ontarien.

«C'est ce qu'on doit améliorer. Les pros doivent être des pros. On ne fait pas de gardiennage; on prépare les gars. D'autre part, ils doivent être professionnels et se dire "on doit être prêts à jouer". C'est ce que les bonnes équipes font», a-t-il poursuivi.

Video: Hudon sur ses deux buts dans une cause perdante

Dans la défaite, Charles Hudon a connu une bonne soirée, avec deux buts et une mention d'aide, mais il s'en voulait puisqu'il s'est fait prendre hors position sur le but gagnant. Malgré tout, Julien n'a pas voulu blâmer sa recrue.

«La défaite n'est pas à cause de lui. Il ne s'est pas bien positionné sur le but gagnant et il l'a réalisé tout de suite, mais il a marqué deux buts ce soir, il a connu un bon match. C'est un bon jeune joueur, il s'en va dans la bonne direction et il a toutes les qualités qu'on veut chez un jeune joueur», a conclu l'entraîneur.

Les joueurs auront un congé de quelques jours puisque c'est la pause du Match des étoiles dans la LNH. Ils seront de retour à l'entraînement lundi soir à St. Louis.

En voir plus