Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Bonjour les séries!

Les Canadiens sont maintenant assurés d'être dans la grande danse du printemps

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - On s'en doutait, on l'attendait. Plus besoin de faire des calculs pour le chiffre magique, d'analyser les différents scénarios. C'est fait, les Canadiens ont obtenu leur billet pour le bal du printemps, grâce à une convaincante victoire de 6 à 2 contre les Panthers de la Floride, jeudi soir au Centre Bell.

Cette participation aux séries, l'équipe l'attend depuis longtemps. En fait, les joueurs qui ont vécu la fin de saison en queue de poisson l'an passé espéraient ce moment depuis un an. Carey Price, lui, était persuadé depuis la première minute du camp d'entraînement que son équipe ne raterait pas les séries une deuxième fois de suite.

«C'est très satisfaisant. On savait qu'on pouvait le faire. Il n'y avait aucun doute au camp d'entraînement et au début de la saison qu'on serait des séries», a admis le gardien, qui a repoussé 29 tirs. 
Byron aussi avait ce sentiment depuis le début.

«J'ai toujours cru en cette équipe et on a fait de bons changements au cours de l'été. Au camp, on sentait que la chimie était incroyable et qu'on allait connaître une belle année. Quand tu as le meilleur gardien au monde et qu'il est en santé, tu as une chance de gagner chaque soir. Ne reste qu'aux autres joueurs de l'équipe de bien performer et on a fait du très bon boulot à ce chapitre», a dit l'attaquant.

Grande satisfaction

 «Satisfaction», c'est vraiment le mot qui était sur toutes les lèvres dans le vestiaire des Canadiens. Tous connaissaient l'enjeu avant le début de la rencontre. Une victoire en temps réglementaire ou en prolongation était suffisante pour accéder aux séries. Et tous ont mis la main à la pâte.

Brendan Gallagher a connu la meilleure soirée de sa carrière, avec un but et trois mentions d'aide, Paul Byron a inscrit ses 21e et 22e buts de la saison, le capitaine Max Pacioretty a atteint le plateau des 35 buts et Phillip Danault et Tomas Plekanec ont complété le pointage.

Video: Le Tricolore se qualifie pour les séries

«C'est un bon sentiment. On a travaillé fort pour atteindre ce but, et ce, depuis la sirène finale du dernier match l'an passé. À travers l'adversité, on a été capables de s'en sortir et de compiler 77 bons matchs. On est fiers de ce qu'on a accompli, mais on doit encore améliorer quelques aspects de notre jeu qui, on le sait, nous apporteront du succès en séries», a indiqué Pacioretty.

Objectif momentum

Maintenant que le stress de se tailler une place en séries n'est plus, est-ce qu'on assistera à un changement dans la façon de faire de l'équipe? Absolument pas, assure Nathan Beaulieu.

«On va se préparer de la même manière. On met toute notre concentration sur l'importance de finir la saison sur une bonne note. Généralement, les équipes qui terminent en feu sont les plus dangereuses en séries et on veut être l'une d'elles», a indiqué le défenseur, qui a ajouté deux mentions d'aide à sa fiche jeudi soir.

Le numéro 67 était du même avis que son jeune coéquipier.

«On parle des séries ce soir, mais dès qu'on se réveillera demain matin, on mettra le travail nécessaire pour avoir du succès et atteindre notre ultime but. C'est une longue année, alors avec autant de hauts et de bas, on doit tous être sur la même longueur d'onde et tout faire pour remporter des matchs. On n'a pas été parfaits, mais on s'en va dans la bonne direction - même quand on a eu des difficultés à gagner. La bonne mentalité était là. Il reste cinq matchs et on doit les aborder de la bonne façon pour avoir du momentum», a poursuivi le vétéran.

Video: Max Pacioretty sur l'accès au séries

Plusieurs joueurs ont mentionné la fameuse semaine de congé comme étant un tournant cette saison. Elle a évidemment coïncidé avec le changement d'entraîneur et selon Byron, l'arrivée de Claude Julien n'est pas du tout étrangère à leur future participation aux séries.

«C'est comme si tout le monde avait appuyé sur le bouton ''reset'' après le congé. Au retour, Claude nous a dit : ''Les gars, relaxez, vous êtes toujours en première place. Vous avez fait beaucoup de belles choses cette année, voilà ce que vous devez faire pour revenir sur le droit chemin. '' Ç'a donné confiance à tout le monde, il avait une attitude positive. Claude a été extraordinaire pour nous», a confié l'attaquant, qui connaît de loin la meilleure saison de sa carrière.

L'entraîneur-chef n'a pas voulu prendre trop de crédit, se contentant de dire que son boulot était de fixer ce qui ne va pas et de donner confiance aux joueurs.

«Je suis arrivé tard dans la saison, mais ils avaient eu un bon début et quand je suis arrivé, ils étaient en première position. Jusqu'à maintenant, ça n'a pas changé. Les gars ont beaucoup de mérite d'être restés au sommet malgré les hauts et les bas d'une saison», a mentionné le pilote.

Les Canadiens s'envoleront vendredi vers la Floride, où ils amorceront un voyage de trois matchs, qui les mèneront à Tampa, Sunrise et Buffalo. Julien a confirmé que le défenseur Jordie Benn accompagnerait l'équipe, mais que le gardien Al Montoya devrait patienter encore un peu. Il pourrait rejoindre ses coéquipiers un peu plus tard.

En voir plus