Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Du grand Price, encore une fois

Les Canadiens signent une sixième victoire de suite

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

VANCOUVER - Plus rien ne semble arrêter les Canadiens lorsque vient le temps de disputer la victoire en prolongation. Encore une fois mardi soir, ils ont signé un gain dans ces circonstances, au compte de 2 à 1 contre les Canucks au Rogers Arena.

La troupe de Claude Julien remportait ainsi une sixième victoire d'affilée. Du lot, quatre l'ont été en surtemps.
Cette fois, c'est Paul Byron qui a mis un terme à la rencontre, avec un but quelque peu chanceux.

«Chucky (Alex Galchenyuk) a saisi la rondelle au milieu de la patinoire et j'étais devant le filet. La rondelle a frappé ma culotte et a dévié dans le filet. C'était un bond chanceux pour moi», a raconté l'attaquant, qui compte maintenant 16 buts à sa fiche.

Video: Byron marque le but gagnant en prolongation

Galchenyuk s'est vraiment démarqué en prolongation cette saison, avec quatre buts victorieux. Mardi soir en Colombie-Britannique, ce n'est pas lui qui a marqué, mais il est à l'origine du jeu.

«Alex, quand tu lui donnes de l'espace, il est capable de faire beaucoup de bonnes choses. Plus tu lui en donnes, meilleur il est. On peut voir que dans les situations à trois contre trois, il excelle», a mentionné Julien, qui a maintenant une fiche de 7-2-0 depuis qu'il a pris la relève derrière le banc de l'équipe.

Ses joueurs ont une fois de plus démontré du caractère, après avoir vu les locaux créer l'égalité avec un peu plus de sept minutes à jouer en troisième période.

Video: Le Tricolore l'emporte en prolongation à Vancouver

«On sentait le positivisme sur le banc quand ils ont marqué. Ils ont quand même eu quelques chances de marquer, mais Price a fermé la porte. Puis on a trouvé une façon de gagner. Notre état d'esprit était le bon tout au long du match et on a été récompensés. On se dit qu'on le méritait», a indiqué Max Pacioretty. 

L'apport de tous

C'est Torrey Mitchell qui a ouvert la marque, alors que le match n'était vieux que d'un peu plus de quatre minutes. Ce but était son premier depuis le 8 décembre. Malheureusement pour lui, il n'a pu terminer le match puisqu'il était malade.

Avec son but et celui de Mitchell, les Canadiens ont pu compter sur l'apport des joueurs des troisième et quatrième trios, ce qui réjouit grandement l'entraîneur et le capitaine.

«Ce sont des signes encourageants que de voir différents joueurs marquer des buts, pour ne pas toujours se fier sur les mêmes joueurs. On a un bon effort du premier au quatrième trio et de la première à la troisième paire de défenseurs», a souligné Julien.

«C'est bien de voir les gars être récompensés. L'effort a toujours été là. Les chances aussi. On a bien joué dernièrement et je pense que tout le monde a embarqué. Je pense que ces bonds permettront de mettre fin à quelques léthargies. Tout le monde se sent bien avec son jeu en ce moment», a renchéri le numéro 67. 

Byron était aussi soulagé de trouver le fond du filet. 

«Je savais que je pouvais apporter plus à l'équipe que ce que je faisais. Quand tu profites d'un ou deux bonds, les choses peuvent changer. Je sais ce que je peux ce que je peux donner à l'équipe et j'essaie de le faire chaque match et ce, pour le reste de l'année», a dit le natif d'Ottawa.

Le gardien Carey Price mérite aussi beaucoup de crédit pour la victoire. Le gardien, qui jouait devant plusieurs membres de sa famille, a offert tout un spectacle avec plusieurs arrêts extraordinaires. Au total, il a repoussé 27 lancers.

Video: Price ferme la porte devant Granlund

Son pilote était aux premières loges pour voir ses prouesses.

«Je disais "wow" quand je l'avais aux Jeux olympiques et à la Coupe du monde, mais là, j'ai la chance de dire "wow" plus souvent, a dit Julien.

«C'est un bon gardien. Il donne tellement de confiance à son équipe et c'est important pour les joueurs de savoir que s'ils font une erreur, ils ont un bon gardien derrière eux qui, dans 99% du temps, va arrêter la rondelle», a conclu l'entraîneur-chef.

L'équipe s'est envolée vers Calgary tout de suite après la rencontre. Le Tricolore jouera son prochain match jeudi soir, face aux Flames.

En voir plus