Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

L'histoire se répète

Les Canadiens signent un septième gain de suite, 2 à 1 face aux Leafs

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - S'il y en a encore qui doutaient de l'impact que pouvait avoir Shea Weber sur les Canadiens, le défenseur étoile leur a servi un argument de plus, samedi soir contre les Maple Leafs. On pourrait même dire un argument de «plomb», parce que c'est ce qui décrit le mieux le lancer qu'il a décoché, pour le but de la victoire.

La saison n'est vieille que de neuf matchs, mais le nouveau défenseur du CH en était déjà à son troisième but gagnant. C'est dire à quel point son arrivée a complètement transformé le visage de l'équipe.

«Il joue du hockey extraordinaire. Il marque des gros buts, fait de gros jeux aux bons moments. Il agit en vrai leader, soit par des actions. Ça ne fait aucun doute qu'il a un impact très positif sur notre équipe», a admis l'entraîneur-chef Michel Therrien.

Le Tricolore a signé une septième victoire de suite - cette fois par le compte de 2 à 1 - et une huitième en neuf matchs. Il est toujours la seule équipe de la Ligue à avoir un «zéro» dans la colonne des défaites en temps réglementaire (8-0-1).

Dans un vestiaire où la satisfaction se faisait sentir - autant pour la victoire que pour la fin de cette éreintante séquence de cinq matchs en huit jours -, les joueurs se lançaient tour à tour des fleurs.

Ils commencent à manquer de qualificatifs pour qualifier les prouesses de Price, le leadership de Weber et le jeu électrisant d'un joueur comme Alexander Radulov, qui a notamment préparé le premier but du match en exécutant une savante passe à Alex Galchenyuk.

«La tenue de Price ne nous surprend pas. On sait qu'il est le meilleur gardien au monde», a noté Weber.

«Price a été extraordinaire. Il a volé le match», a renchéri Therrien.

Video: Weber sur la victoire d'équipe

Des vols, Price en a effectivement commis quelques-uns parmi ses 37 arrêts. Il a notamment stoppé avec sa mitaine un tir de Connor Carrick, alors que c'était l'égalité 1-1 en troisième période. Cette cinquième victoire en cinq départs ne semblait toutefois pas impressionner le principal intéressé.

«Je me sens très bien, mais je ne me contenterai pas de ça. La clé pour avoir du succès à long terme est de réaliser qu'il y a encore beaucoup plus de travail qui nous attend», a mentionné Price, qui a reçu la première étoile du match.

Le gardien du Bleu-Blanc-Rouge a de plus été très proactif devant sa cage, se transformant souvent en troisième défenseur. Ses coéquipiers lui ont rendu la pareille en s'assurant souvent de bloquer les premiers tirs.

«J'ai une grande confiance envers mes défenseurs et mes attaquants dans leurs replis défensifs. Ils se fie à moi pour arrêter les rondelles, tout comme je m'attends à ce qu'ils coupent les lignes de passe», a souligné Price.

Video: Price sur ses performances depuis le début de l'année

Avant la rencontre, Galchenyuk avait confié qu'il était emballé de faire partie d'un nouveau trio avec Radulov et Brendan Gallagher. Il avait promis que son unité aurait du feu dans les yeux. Et il n'a pas menti.

Du feu, des flammèches, un feu d'artifice, choisissez le terme que vous voulez et il décrira bien le jeu qui a mené au premier but de la rencontre.

«Quand j'ai vu qu'il a récupéré la rondelle dans le coin, je savais qu'il allait chercher à faire une passe, alors j'ai voulu m'assurer de lui offrir une option. Il a fait un jeu incroyable, une passe de très grande qualité. Il mérite beaucoup de crédit», a dit Galchenyuk, qui a inscrit son troisième de la saison d'un tir parfait.

Video: Galchenyuk marque sur une belle passe de Radulov

Avec cet autre gain, la troupe de Therrien est devenue la deuxième équipe seulement dans l'histoire de la LNH à savourer huit victoires à ses neuf premiers matchs dans deux saisons d'affilée. Selon Elias Sports Bureau, la seule autre formation à avoir réussi pareil exploit a été les Sénateurs d'Ottawa en… 1925-1926 et 1926-1927.

Les Montréalais profiteront d'un congé bien mérité dimanche et reprendront l'action mercredi prochain, alors que les Canucks de Vancouver seront les visiteurs.

En voir plus