Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Travailler, c'est payant

Les Canadiens ont signé une deuxième victoire de suite et seront maintenant en congé pour quelques jours

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Il faut beaucoup de travail et de concentration pour gagner des parties de hockey et les joueurs des Canadiens font ce qu'il faut depuis deux matchs. C'est ainsi qu'ils ont signé une victoire de 5 à 2 face aux Canucks de Vancouver, dimanche soir, avant de se retrouver en congé pour quelques jours.

Le Tricolore ne l'a pas volé ce gain, acquis à la suite d'une bonne performance et d'un effort soutenu de tous ses joueurs.

«Ç'a été difficile ce soir [malgré le score de 5 à 2]. Les gars ont travaillé. On rentrait au vestiaire fatigués après chaque période. On commence à réaliser que c'est ce qu'on doit faire chaque soir. On ne marque pas autant qu'on le voudrait, alors il faut travailler plus que nos adversaires pour remporter des matchs», a mentionné Karl Alzner, qui a inscrit son premier but dans l'uniforme des Canadiens en plus d'ajouter une mention d'aide.

Video: Karl Alzner sur le fait de jouer avec de la confiance

Le pointage ne reflète en effet pas vraiment l'allure de la rencontre. Les Canucks avaient réussi à effacer un déficit de deux buts pour créer l'égalité 2 à 2 en début de troisième période. Mais contrairement à ce qui est malheureusement arrivé quelques fois cette saison, la troupe de Claude Julien ne s'est pas du tout laissée abattre.

«On voit qu'on est dans une meilleure place présentement qu'on l'était en début de saison dans des situations comme ça. On a tenu le coup et on a trouvé le moyen, avec un gros but de [Brendan] Gallagher pour remettre les pendules à l'heure et à partir de là, on a fait de bonnes choses», a indiqué Julien dans son point de presse.

Et qu'est-ce qui fait la différence depuis deux matchs?

«On a été plus à point et on a travaillé plus fort lors des deux derniers matchs. Ç'a payé. Et il y a aussi Carey Price», a indiqué Alzner, qui a connu le deuxième match de deux points de sa carrière.

«Il y a un meilleur focus sur les détails du match et on réalise qu'on est beaucoup plus stables qu'on l'était il y a un mois ou encore plus récemment, où la première période était bonne et la deuxième, totalement le contraire de la première. On est un peu plus réguliers dans nos matchs de période en période et de présence en présence», a pour sa part souligné le pilote des Montréalais.

Video: Les Canadiens infligent la défaite aux Canucks, 5 à 2

Le congé permettra aux joueurs de se reposer et de faire le plein d'énergie. Ils en auront besoin parce que la tâche ne s'annonce pas de tout repos à leur retour, avec notamment trois matchs contre les Bruins de Boston en huit jours.

«C'est bien, mais en même temps, on est encore un peu dans un trou. Ce sera important pour nous de prendre soin de nous. On affronte une bonne équipe (les Bruins) tout de suite en revenant du congé. On doit être prêts pour ce défi, mais c'est certainement bon de se sentir bien par rapport à nous», a dit Gallagher, qui a enfilé son 16e but de la saison - ce qui s'est avéré être le but gagnant.

Julien aussi espère que ses hommes seront prêts à relever le défi qui les attendra de l'autre côté de la pause.

«Quand on va revenir, on aura un très bon défi devant nous, en espérant qu'on soit à la hauteur et qu'on en prenne avantage. La beauté du sport, ce sont les défis qui s'offrent à toi et si tu les abordes de la bonne façon, tu les apprécies et en tires avantage pour en faire ressortir le meilleur. J'espère que c'est la façon de penser de notre équipe», a-t-il dit.

Pour le moment, les Canadiens sont à six points d'une place en séries éliminatoires. Mais ça risque d'être un peu plus lorsqu'ils renoueront avec l'action. 

«On est à six points d'une place en séries. Ça peut sembler peu, mais c'est une tâche difficile que d'avoir ces six points, alors on aura un bon défi, en espérant qu'on soit du groupe des 16 à la fin», a conclu Julien.

En voir plus