Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le plein de buts

Lehkonen et Danault inscrivent deux buts chacun dans une victoire de 7 à 4 contre Winnipeg.

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

WINNIPEG - Le Tricolore est parti la pédale au plancher et n'a jamais levé le pied face aux Jets mercredi soir à Winnipeg.

Les Canadiens avaient déjà deux buts au compteur après cinq minutes de jeu, avant de voir les Jets répliquer presque aussi rapidement. 

Mais Tomas Plekanec s'est assuré que l'égalité ne persiste pas trop longtemps, en inscrivant moins de deux minutes plus tard son deuxième but en deux matchs - mettant du même coup fin à la courte soirée de travail du gardien Connor Hellebuyck. 

Les Canadiens n'ont plus jamais regardé derrière par la suite, en route vers une victoire de 7 à 4.

«C'était important de rebondir et d'aller chercher cette victoire-là. Nous avons été très opportunistes en marquant sept buts sur la route», a indiqué l'entraîneur-chef Michel Therrien après la rencontre.

«Nous avons vraiment bien commencé le match. Les deux buts rapides nous ont donné confiance. Nous avons été solides pendant 60 minutes. C'est une grosse victoire, c'est certain, a ajouté Artturri Lehkonen, qui a été nommé deuxième étoile de la rencontre et qui a récolté trois points dans la victoire, dont ses neuvième et dixième filets de la saison.

«C'est un bon début pour moi, je suis content de pouvoir aider l'équipe à gagner.»

Tout comme Lehkonen, Phillip Danault a lui aussi inscrit un doublé - dont un but, son deuxième, qu'on devrait voir et revoir dans les bulletins sportifs. 

«C'en était un gros pour nous. C'était une bonne décision de Webs [Shea Weber]. Il m'a vu derrière le filet, il a vu l'espace que j'avais devant moi et ça s'est terminé en but, a expliqué le numéro 24, qui a transporté la rondelle d'un bout à l'autre de la patinoire avant de battre Hutchinson d'un tir précis.

«Mon dernier but comme ça était dans la Ligue américaine, je crois. Mon premier but dans la LNH était pas mal non plus, mais je ne me souviens pas d'en avoir marqué un d'un bout à l'autre comme ça. Peut-être dans les rangs juniors.»

Sur son premier filet, Danault est par ailleurs devenu le huitième joueur du Tricolore à atteindre le plateau des 20 points cette saison.

Une statistique qui illustre bien l'apport de tous les joueurs à l'attaque, comme ce fut le cas encore mercredi soir.

«Tout le monde a participé - les quatre trios roulaient - et c'est important, spécialement sur la route, a noté Max Pacioretty, qui a mené l'équipe avec sept tirs au but et récolté une mention d'aide. Lorsque tu as la confiance pour envoyer les quatre trios dans la mêlée dans toutes sortes de situations, tu as l'occasion de dicter le rythme et c'est ce que nous avons fait.»

Al Montoya a pour sa part signé sa sixième victoire de la saison.

«Quand ton équipe marque sept buts, tu veux être certain d'être du côté gagnant. Il y a eu des hauts et des bas - on savait qu'ils avaient de la vitesse -, mais je crois qu'on a fait du très bon boulot pour les tenir à l'écart du filet ce soir. Chapeau aux gars qui ont rempli le filet et qui nous ont permis de repartir avec la victoire», a souligné le gardien.

Avec son gain à Winnipeg, le cerbère remportait un troisième match contre une de ses anciennes équipes cette saison, après des victoires à Brooklyn et en Floride plus tôt cette saison.

«Peut-être que je devrais arrêter de déménager aussi souvent pour avoir moins d'équipes contre lesquelles gagner!» a conclu Montoya en rigolant.

En voir plus