Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le Tricolore remporte un match serré

Le Tricolore l'emporte 2 à 1 en prolongation à Tampa

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

TAMPA - Deux jours après avoir assuré sa place en séries, le Tricolore a pris une sérieuse option sur le premier rang de la section Atlantique en prenant la mesure du Lightning de Tampa Bay par la marque de 2 à 1 en prolongation.

Les Canadiens détiennent maintenant une avance de huit points devant les Sénateurs et les Maple Leafs, à égalité au deuxième et troisième rang, avec quatre matchs à jouer.

«J'ai été impressionné par la façon dont nous avons réagi après avoir obtenu notre laissez-passer pour les séries lors du dernier match, a indiqué l'entraîneur-chef Claude Julien après la rencontre. J'ai aimé la réaction de notre équipe contre une équipe qui se bat avec désespoir pour une place en séries. On était bien préparés.»

Le capitaine, qui a participé aux deux buts avec deux mentions d'aide - dont sa 200e en carrière - abondait dans le même sens que son entraîneur.

«On savait qu'ils nous donneraient leur meilleure performance. Ils ont été très solides, surtout leur gardien, a confié Max Pacioretty, qui a obtenu cinq des 36 tirs de son équipe. 

«Je crois qu'on a très bien joué défensivement et ça s'est bien transposé en zone offensive, ça nous a donné beaucoup de chances. On a marqué seulement deux buts, mais on a eu plusieurs chances de marquer.»

C'est aussi Pacioretty qui a préparé le but gagnant, en servant une passe transversale à Alexander Radulov qui a décoché sans hésiter sur réception pour tromper la vigilance d'Andreï Vasilevsky. 

«Je crois que ça démontre bien la chimie qui s'est installée entre nous deux, a confié Pacioretty à propos de son compagnon de trio.

«Je suis très fier lorsqu'il marque et que je contribue parce que je lui en dois beaucoup. Il en a fait tellement pour l'équipe et pour moi-même. De le voir être ainsi récompensé et démontrer autant d'énergie soir après soir est très motivant pour nous. Il amène tout le monde avec lui. C'est un gros morceau dans cette équipe.»

Même son de cloche chez l'entraîneur-chef.

«[Radulov] est passionné par son métier, il aime jouer au hockey, il adore être sur la patinoire, même pour les entraînements. Il travaille très fort. C'est un gars d'équipe qui veut gagner pour les bonnes raisons. Il veut faire partie de la solution, c'est ce que j'aime de lui, a indiqué Julien, heureux de voir son premier trio retrouver la touche après un passage à vide à la mi-mars. 

«Il y a des soirs où ce sont ces gars-là qui doivent te faire gagner des matchs. C'est ce qu'ils ont fait ce soir.

En voir plus