Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La troisième période fait mal aux Canadiens

Le Tricolore laisse filer une avance de deux buts en troisième période et s'incline en prolongation

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

TAMPA - Aucune avance n'est sûre quand l'effort n'est pas au rendez-vous pendant 60 minutes.

C'est ce qu'a réalisé le Tricolore mercredi soir, lorsqu'il a laissé le Lightning combler un déficit de deux buts en troisième période.

En avant 3 à 1 avec moins de 10 minutes à faire à la rencontre, les Canadiens ont vu les locaux inscrire deux buts en cinq minutes pour créer l'égalité et Tyler Johnson enfiler le but victorieux après 1:36 minute de jeu en prolongation.

«On est coupables. C'est un manque d'effort, un manque de désespoir. C'est inacceptable en ce qui me concerne», a laissé tomber l'entraîneur-chef Michel Therrien après la rencontre. «On a manqué d'éthique de travail en troisième période.»

Même son de cloche du côté du capitaine.

«On a joué sur les talons en troisième période. Il faut jouer dans leur zone, rester offensifs lorsqu'on a l'avance et ne pas compter sur Carey trop souvent. Il a réalisé de gros arrêts, ça aurait dû nous donner de l'énergie pour aller jouer dans leur zone», a indiqué Max Pacioretty, qui a récolté une passe dans la défaite.

Video: Price fait un arrêt spectaculaire du bâton

«Il faut amener le jeu à l'autre bout de la glace et ne pas se contenter de dégager notre territoire, a poursuivi le numéro 67. Même si on envoie la rondelle dans le fond, ils peuvent sortir de leur zone en quelques secondes et revenir très vite dans notre territoire. Il faut s'assurer, quand on a ce genre d'avance, de continuer à attaquer, de les défier. C'est ce qu'on n'a pas été en mesure de faire.»

Comme son capitaine, Shea Weber a noté le manque d'ardeur au troisième vingt.

«On ne peut pas s'asseoir sur une avance comme ça. Il faut continuer à jouer, a confié Weber. C'est une bonne équipe, ils savent comment revenir de l'arrière. On ne peut pas leur donner du temps et de l'espace comme ça, parce que ça leur donne la possibilité de faire des jeux. C'est ce qui est arrivé.»

«On est très déçus, évidemment, a ajouté Nathan Beaulieu, utilisé pendant plus de 25 minutes encore mercredi soir. Je crois que nous avons bien joué lors des 40 premières minutes. On a vu cette équipe assez souvent pour savoir de quoi ils sont capables. C'est malheureux comment on a joué en troisième période.»

Video: Byron force un revirement et Radulov en profite

Dans la défaite, Weber et Alexander Radulov ont mis fin à leur disette respective - 14 matchs sans buts pour Weber et six rencontres sans points ni buts pour Radulov. Paul Byron a pour sa part récolté deux passes pour atteindre le plateau des 20 points cette saison.

Le Tricolore aura la chance de se reprendre dès jeudi soir, alors qu'il affrontera les Panthers au BB&T Center à Sunrise. 

En voir plus