Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La vengeance de l'Avalanche

Le Tricolore blanchi pour un deuxième match consécutif

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

DENVER - Les joueurs de l'Avalanche n'avaient pas oublié le match du 10 décembre.

Près de deux mois après avoir essuyé un revers de 10 à 1 face au Tricolore au Centre Bell, l'Avalanche a vengé cette douloureuse défaite en l'emportant 4 à 0 mardi soir au Colorado.

«On n'a pas aimé comment on a joué, dès la mise en jeu initiale. Il faut trouver des réponses, a admis Max Pacioretty, qui était sur la glace quand Mikko Rantanen a marqué le premier but du match, après seulement 30 secondes de jeu. On savait qu'ils sortiraient en force, spécialement après le dernier match qu'on a joué contre eux. On savait qu'ils allaient donner leur maximum, et nous avons joué un très mauvais match.»
 
L'Avalanche a ajouté un deuxième but moins de deux minutes plus tard et après 2 min 25 s de jeu, le Colorado détenait déjà une avance de 2 à 0.

«Il n'y a pas de positif à retirer de ce match. Ils nous attendaient de pied ferme après notre victoire de 10 à 1, mais nous n'étions pas prêts», a laissé tomber de son côté David Desharnais.

En comptant la défaite de mardi, le Tricolore présente une fiche de 1-3-1 depuis le retour de la pause du Match des étoiles et n'a inscrit que trois buts à ses quatre derniers matchs.

«On se tient tous responsables de cette défaite. Nous traversons une période difficile, mais ça arrive à toutes les bonnes équipes. L'important, c'est notre réponse à ça. Il faut commencer par se regarder dans le miroir, a souligné Nathan Beaulieu, qui disputait son 200e match dans la LNH. 

«Il n'y a pas de matchs faciles dans cette ligue. Tu ne peux pas te fier uniquement à la fiche d'une équipe», a ajouté le défenseur, à propos de l'Avalanche, qui occupe le 30e et dernier rang de la Ligue.

Selon Carey Price, la recette pour se sortir de cette mauvaise passe reste la plus simple : avoir du plaisir.

«Je crois que c'est important de continuer à avoir du plaisir et ne pas paniquer lorsque les choses ne vont pas bien. Ça semble toujours être une bonne recette pour sortir d'une mauvaise séquence et c'est ce qu'on va faire, a expliqué le gardien, qui traverse lui-même une période difficile. C'est une séquence frustrante, je dois arrêter d'y penser. Je ne vais pas être dur envers moi-même. Je vais essayer de rester le plus positif possible et continuer à regarder en avant.»

Le Tricolore s'est envolé immédiatement après le match vers l'Arizona, où il tentera de mettre fin à sa disette jeudi soir face aux Coyotes.

«[La performance de mardi soir] est inacceptable, mais on a trois matchs à jouer avant la pause. Il faut se regrouper, voir ce qui ne fonctionne pas et essayer d'aller chercher trois victoires», a conclu Max Pacioretty.

En voir plus