Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

À court de temps

Max Pacioretty inscrit son 25e but dans la défaite face aux Capitals

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - Le Tricolore a manqué de temps pour compléter la remontée samedi après-midi, face à la meilleure équipe du circuit.

Malgré des attaques répétées en fin de match, le Tricolore n'a pu trouver le fond du filet et a dû s'avouer vaincu devant la première formation au classement général de la LNH, les Capitals de Washington.

«Ils sont bons partout. Ils sont bons en échec-avant, ils sont bons pour exécuter le système, mais ils possèdent également beaucoup de talent offensif. Ils ont une très bonne équipe, a résumé Shea Weber, qui est passé près d'inscrire le but égalisateur dans les dernières secondes de jeu, alors que la rondelle était libre devant le filet. Ça a bondi d'une drôle de façon au mauvais moment et ça a frappé le haut de ma palette. Je croyais avoir ma chance.»

Video: WSH@MTL: Radulov déjoue Holtby d'un lancer du poignet

En retard 3 à 1 en début de troisième période après le but en supériorité de Nicklas Backstrom - contre l'équipe qui a accordé le moins de buts dans la Ligue cette saison - les hommes de Michel Therrien n'ont malgré tout jamais baissé les bras. 

«Nous avons démontré beaucoup de caractère, même en tirant de l'arrière 3 à 1. Nous nous sommes battus et nous avons presque créé l'égalité», a poursuivi Weber.

«Notre trio a eu plusieurs chances [en fin de match] et Chucky [Alex Galchenyuk] en a eu deux ou trois lui aussi quelques instants auparavant. Les chances étaient là, contre l'un des meilleurs gardiens de la Ligue. Nous avons simplement manqué de temps», a ajouté Max Pacioretty, qui a inscrit son 25e filet de la saison en troisième période, sur une belle passe d'Alexander Radulov.

Video: WSH@MTL: Caméra dansante au week-end famille

Celui-ci a d'ailleurs donné tout un spectacle aux 21 288 spectateurs du Centre Bell - en grande partie des enfants - présents pour la première portion du week-end famille. Auteur du premier but, son 13e de la saison, Radulov s'est vu refuser son deuxième puisque les arbitres ont jugé que Pacioretty avait causé de l'obstruction envers le gardien. Le numéro 47 a en outre distribué cinq mises en échec, le plus parmi les 40 joueurs sur la glace.

Après un match à oublier jeudi à Philadelphie, durant lequel les Canadiens ont été dominés autant physiquement qu'au chapitre des tirs au but, la performance de samedi est un pas dans la bonne direction.

«Lorsqu'on joue sur les talons et qu'on ne sort pas de notre zone avec la rondelle, c'est à ce moment qu'on rencontre des problèmes. Ce n'était pas comme ça aujourd'hui - peut-être un peu - mais certainement pas comme à Philadelphie. À Philadelphie, j'avais vraiment l'impression qu'on jouait sur les talons», a indiqué Pacioretty, qui n'est plus qu'à cinq filets de sa récolte totale de l'an dernier.

Jeff Petry abondait dans le même sens que son capitaine.

«Je crois que c'était certainement un meilleur effort qu'à Philadelphie, mais il y a toujours de la place pour de l'amélioration, a ajouté le défenseur. Il y a toujours des choses à corriger, donc nous allons certainement regarder la vidéo du match et essayer d'apporter les correctifs. Nous allons apprendre de ce match, l'oublier, et nous préparer pour dimanche.»

Le Tricolore sera en effet de retour sur la glace dès dimanche après-midi, alors que Connor McDavid et les Oilers d'Edmonton seront les visiteurs au Centre Bell.

En voir plus