Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@CGY : Le scénario se répète… de la bonne façon

Le quatrième trio des Canadiens continue sur sa lancée et guide le Tricolore à une victoire de 3 à 2 sur les Flames.

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com

CALGARY - Les matchs se suivent et se répètent pour les acteurs de soutien des Canadiens.

Comme ce fut le cas mardi soir à Vancouver, ce sont les héros obscurs qui ont mené la charge dans la victoire du Bleu-Blanc-Rouge. Après les deux buts de Nicolas Deslauriers face aux Canucks, c'était au tour de son compagnon de trio Byron Froese de s'illustrer vendredi à Calgary.

Bien placé devant le filet de Mike Smith, l'attaquant manitobain a redirigé un tir de la pointe de Jordie Benn derrière le gardien des Flames pour ouvrir la marque à mi-chemin au premier vingt. Il a récidivé en deuxième période lorsqu'il a préparé le but de Deslauriers, qui doublait l'avance montréalaise à ce moment-là.

S'ils ne sont pas reconnus pour être des producteurs de points à la tonne, leur appui dernièrement a joué un rôle de premier plan dans les victoires consécutives du Tricolore dans l'ouest cette semaine, dont celle de 3 à 2 vendredi. 

Video: Froese à propos de son 1er but avec les Canadiens

«Je tente d'aller au filet le plus possible chaque match et j'ai été récompensé aujourd'hui lorsque la rondelle a dévié sur moi. C'est la meilleure manière de le faire, a indiqué Froese, qui a d'ailleurs marqué son tout premier but avec les Canadiens. (Après le but refusé de Pacioretty) je n'ai pas vu la reprise, mais tous les gars au banc on se disait qu'on devait continuer de pousser. C'est ce qui s'est produit.»

Plus tôt dans la journée, Claude Julien avait indiqué qu'en raison du possible retour au jeu d'Artturi Lehkonen, trouver un candidat pour lui céder sa place allait être un défi parce qu'il ne voulait pas toucher à son quatrième trio. Lorsque ce fut confirmé que l'attaquant finlandais serait apte à reprendre le boulot, l'entraîneur-chef a plutôt décidé de rayer Charles Hudon de la formation, laissant intacte la combinaison de Froese, Deslauriers et Daniel Carr.

Sans surprise, le fait que leur pilote les a gardés réunis était toute une marque de confiance pour les trois joueurs qui n'étaient même pas avec le grand club au début de la campagne.

«On veut jouer ensemble et on veut rester ensemble. On a une bonne chimie entre nous. Ç'a commencé à Laval lorsqu'on était ensemble et on a réussi à transporter ça ici. On est prêts à tout pour s'aider», a poursuivi Froese, qui a d'ailleurs été nommé première étoile de la rencontre.

Video: Point de presse d'après-match de Claude Julien @ CGY

Leurs efforts ne sont pas passés inaperçus dernièrement et grâce en partie à eux, le Tricolore aura l'opportunité de rentrer à Montréal avec une fiche parfaite dans l'ouest du pays. Avec encore les Oilers à affronter samedi, une équipe rapide et robuste qui connait de bons moments depuis deux semaines, leur hargne près du filet et leur vitesse pourrait rapporter gros dans quelques heures.

«Ils jouent très bien. On dirait qu'ils sont parfaitement synchronisés. Leur échec-avant est bon, ils ont du cran avec la rondelle profondément en zone adverse et ils vont au filet. C'est toujours bien de voir des gars être récompensés pour leurs efforts», a conclu Carey Price.

En voir plus