Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jeu des chiffres : Predators @ Canadiens

Jeff Petry a disputé le 500e match de sa carrière samedi soir

par Joanie Godin et Dan Braverman @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Voici un résumé en chiffres du match Predators-Canadiens, disputé samedi soir au Centre Bell.

500 - Jeff Petry a maintenant atteint le plateau des 500 matchs dans la LNH. Le défenseur de 30 ans a amorcé sa carrière dans la grande ligue le 28 décembre 2010 avec les Oilers d'Edmonton. Il avait alors récolté une mention d'aide dans une défaite de 4 à 2 face aux Sabres de Buffalo. Petry a amassé 150 points jusqu'à maintenant, soit 41 buts et 109 aides.

Instagram from @canadiensmtl: Et de 500, on t'en souhaite au moins 500 autres! / Five hundred games played and we wish you another 500 more! #GoHabsGo

1 - C'était la première fois qu'Alexei Emelin disputait un match au Centre Bell dans un autre uniforme que celui des Canadiens. Le défenseur russe, échangé aux Predators par les Golden Knights de Vegas l'été dernier après que ces derniers l'eurent réclamé au repêchage d'expansion, a pris part à 380 rencontres avec le Tricolore, récoltant au total 14 buts et 58 mentions d'aide pour 72 points lors de son passage à Montréal. Deux autres joueurs des Predators sont des anciens des Canadiens, soit P.K. Subban et Yannick Weber.

5 - Les hommes de Claude Julien ont limité les Predators à seulement cinq tirs au but lors du premier vingt. De leur côté, ils en ont décoché huit. Ils ont également limité les visiteurs à cinq mises en échecau cours de cette même période, tout en en distribuant plus du double, soit 14. Quatre de ces mises en échec ont été appliquées par David Schlemko.

20 - Brendan Gallagher a ouvert la marque à 8:35 du deuxième tiers, donnant les devants 1 à 0 aux Canadiens avec un bel effort au filet. Ce but était son 20e de la saison. C'est la deuxième fois de sa carrière qu'il atteint ce plateau, alors qu'il avait fait bouger les cordages 24 fois lors de la saison 2014-2015.

Video: NSH@MTL : Gallagher profite d'une erreur et compte

5 - Logan Shaw a mené tous les joueurs - des deux équipes - au chapitre des tirs au but au deuxième tiers, avec cinq. Nikita Scherbak n'était pas en reste, avec quatre lancers sur Pekka Rinne.

2 - On a entendu deux sirènes différentes en fin de période au cours du match. La première, la traditionnelle, a tout simplement cessé de fonctionner et on a dû trouver une sirène «réserviste» pour venir en relève!

En voir plus