Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jeu des chiffres - Canadiens @ Islanders

Un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Islanders

par Canadiens de Montréal @canadiensMTL / c

BROOKLYN - Voici un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Islanders présentée mercredi soir au Barclays Center.

51 - Nombre de matchs qu'a disputé Al Montoya lors de ses deux saisons dans l'uniforme des Islanders, en 2010-2011 et 2011-2012. Le gardien du Tricolore affrontait son ancienne équipe mercredi soir, à Brooklyn.

30 - En trouvant le fond du filet en deuxième période mercredi, Paul Byron inscrivait un 30e but depuis son entrée dans la LNH en 2010-2011. L'attaquant originaire d'Ottawa a atteint ce plateau à son 207e match dans la Ligue en profitant d'un retour de lancer de Brendan Gallagher lors du deuxième vingt.

Video: Byron profite d'un retour pour ouvrir la marque

16 - Byron a ajouté une 16e équipe de la LNH à son palmarès de buts dans la Ligue en marquant pour la toute première fois de sa carrière face aux Islanders. Il affrontait la formation newyorkaise pour la neuvième fois. 

4 - En obtenant une mention d'aide sur le but de Byron, Brendan Gallagher atteignait le plateau des 10 points face aux Islanders depuis ses débuts en 2012-2013. Le fougueux attaquant a atteint cette marque contre seulement trois autres équipes du circuit : les Maple Leafs (10 points), les Sabres (11 points) et les Bruins (18 points).

6 - Alexei Emelin a distribué mercredi au moins quatre mises en échec pour la sixième fois en sept sorties depuis le début de la saison. 

1:42:50 - En cédant face à John Tavares à 15:17 en deuxième période mercredi, Montoya a vu sa séquence sans accorder de but prendre fin à 1:42:50. Cette séquence avait débuté en fin de troisième période le 15 octobre face aux Sénateurs et s'était poursuivie trois jours plus tard lorsqu'il avait blanchi les Penguins de Pittsburgh.

34:42 - Les arbitres ont décerné leur première pénalité après un peu plus de 34 minutes de jeu mercredi soir, alors qu'Artturi Lehkonen a été pris en défaut pour bâton élevé à 14:42 du deuxième vingt. John Tavares a profité de cette supériorité numérique pour créer l'égalité 1 à 1 à ce moment.

En voir plus