Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Galchenyuk brille à son 400e match dans la LNH

Les Canadiens l'emportent 6 à 3 face aux Islanders à Brooklyn

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROOKLYN - Alex Galchenyuk a trouvé le meilleur moyen de souligner son 400e match dans la LNH : en réussissant un tour du chapeau, en plus d'ajouter une aide, pour mener les Canadiens vers un gain de 6 à 3 face aux Islanders de New York, vendredi soir au Barclays Center.

«Au cours des derniers mois, je sens que j'ai joué mon meilleur hockey. Les statistiques ne le démontrent pas et c'est ce sur quoi les gens se concentrent, mais je peux comprendre, parce qu'honnêtement, je me concentre sur ça aussi! Mais au bout du compte, je savais qu'un match comme ça allait arriver tôt ou tard et je suis content», a admis Galchenyuk après la rencontre.

Ces trois buts mettaient aussi fin à une disette de 15 matchs dans son cas. Mais vendredi soir, l'attaquant de 24 ans aurait bien pu terminer la rencontre avec six ou sept points tellement son trio - avec Jonathan Drouin et Brendan Gallagher - a obtenu de belles chances.

Video: MTL@NYI : Galchenyuk complète son tour du chapeau

«Je sais et ça fait plusieurs matchs que c'est comme ça; il y a tellement de chances, mais qui ne se concrétisent pas. C'est à l'image de notre année et c'est malheureux, mais on doit rester ensemble, continuer à créer des chances et continuer sur cette lancée au prochain match», a indiqué Galchenyuk.

Ce dernier a peut-être atteint le plateau des 400 matchs, mais il ne s'agissait que de son deuxième tour du chapeau dans la LNH, un premier depuis le 16 décembre 2014, face aux Hurricanes de la Caroline. Nul besoin de dire que ce deuxième était attendu.

«Le premier tour du chapeau est bien, ça reste toujours le premier, mais je l'ai fait à ma deuxième année, alors je m'attendais à ce que j'en réussisse quelques-uns. Mais l'année où j'en ai marqué 30, je pense que j'ai eu neuf matchs avec deux buts, sans pouvoir avoir le troisième, alors c'est bien d'enfin pouvoir en avoir un autre», a admis le numéro 27, tout sourire.

Un autre qui avait le sourire aux lèvres est Noah Juulsen, qui a marqué son premier but dans la LNH.

«Je pense que Lehky [Artturi Lehkonen] a fait presque tout le travail. Il a pris la rondelle, est allé en haut et l'a juste passée vers moi et j'ai lancé. Par chance, elle est entrée», a dit le jeune défenseur, qui n'a pas encore décidé qui héritera de la rondelle de ce tout premier but.

Video: MTL@NYI : Le 1er but en carrière de Juulsen

Mike Reilly aussi a connu un bon match, avec notamment son premier point dans son nouvel uniforme, lorsqu'il a préparé le deuxième but de la soirée de Galchenyuk.

Le jeu de ces deux jeunes défenseurs est très encourageant pour Claude Julien.

«À date, nos jeunes ne nous déçoivent pas du tout. Au contraire, c'est encourageant de voir la façon dont ils se comportent. Il y a des soirs où ils jouent contre des joueurs assez importants de l'autre côté et ils semblent bien gérer ça. C'est encourageant aussi parce qu'on voit une belle mobilité de l'arrière, qui nous aide à sortir de notre territoire dans plusieurs situations. Ça aide beaucoup et de la façon dont le hockey se dirige maintenant, on cherche des joueurs qui sont capables de faire bouger la rondelle et ces jeunes sont capables de faire ça», a noté l'entraîneur-chef.

Ce dernier était aussi très satisfait de l'attitude de ses joueurs, qui n'ont pas baissé les bras malgré deux buts accordés en toute fin de première et de deuxième périodes, à 5,6 s et 3,3 s respectivement.

«Ce n'était pas notre meilleur match. On a marqué des buts, mais on a donné beaucoup de cadeaux. Mais ce que j'ai aimé de notre équipe, c'est que surtout après avoir donné deux buts dans les dernières secondes des deux premières périodes, au lieu de s'écraser, on est revenus forts en troisième et on a démontré du caractère», a-t-il mentionné.

Les Canadiens ont toutefois perdu deux hommes au combat au cours de ce match, soit Victor Mete et Max Pacioretty. Le premier rentrera à Montréal dans les prochains jours pour être réévalué, tandis que le deuxième était toujours en train d'être évalué lorsque le pilote a tenu son point de presse. Le capitaine accompagnera tout de même l'équipe à Boston.

Le Tricolore, qui a amassé au moins un point à ses six derniers matchs, renouera avec l'action dès samedi, avec un duel face aux Bruins à Boston, dès 17h.

En voir plus