Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

OTT@MTL : Deux gros points, troisième victoire consécutive

Les Canadiens l'emportent 2 à 1 face aux Sénateurs d'Ottawa

par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - À son premier match de trois consécutifs contre des rivaux de section, le Tricolore est allé chercher deux précieux points en l'emportant 2 à 1 face aux Sénateurs d'Ottawa mercredi soir au Centre Bell.

Jonathan Drouin, sur un tir de pénalité, et Phillip Danault ont inscrit les deux buts des Montréalais en période médiane qui ont permis aux Canadiens de distancer Ottawa par trois points au cinquième rang de la section Atlantique. Ils se retrouvent donc nez à nez au classement avec les Red Wings de Détroit, qu'ils affronteront coup sur coup jeudi au Michigan et samedi à Montréal.

Video: Price et les Canadiens étouffent les Sénateurs, 2-1

«Ce sont deux gros points. On est très serrés avec eux et on veut grimper au classement, a souligné après la rencontre Andrew Shaw, qui a servi une très belle passe du revers à Danault sur le but du numéro 24. 

«On savait qu'on avait besoin de sortir fort et de travailler pour les battre, et je crois que c'est ce qu'on a fait.»

Video: David Schlemko à propos de ses débuts avec Montréal

Le défenseur David Schlemko, qui disputait un premier match dans l'uniforme tricolore, a été utilisé pendant 15 min et 54 s par Claude Julien et a dirigé deux tirs au but.

«J'ai trouvé qu'il a joué un bon match. C'est un gars qui a une bonne tête de hockey, qui fait des bons jeux. Ses lancers de la ligne bleue se rendent au filet», a mentionné l'entraîneur-chef, à propos de celui qui a pu enfin donner ses premiers coups de patin avec sa nouvelle équipe, après avoir raté les 25 premiers matchs en raison d'une blessure à une main. 

«C'était une journée assez longue, surtout qu'il n'y a pas eu d'entraînement ce matin. Beaucoup de temps pour penser…Je suis content que ce soit fait, a attesté Schlemko, qui a avoué avoir ressenti un peu de nervosité avant la rencontre.

«J'étais un peu nerveux et excité, mais après quelques présences, c'était comme un tout nouveau match.»

Video: OTT@MTL: Drouin marque sur un tir de pénalité

Jonathan Drouin en est un autre qui a vécu quelques moments de nervosité, lui qui a vu l'arbitre lui décerner un tir de pénalité en deuxième période.

«J'étais un peu stressé par tout le bruit, mais c'est le genre de moment auquel tu rêves, avoir un lancer de punition. C'est mon premier en carrière, c'est vraiment le fun de le marquer ici, a confié le Québécois, qui admet avoir été beaucoup plus nerveux qu'à l'habitude, même s'il a souvent été appelé par ses entraîneurs en fusillade.

«[J'étais] beaucoup plus nerveux que lorsqu'il s'agit des tirs de barrage. Parce que tu ne t'y attends pas. Quand c'est un tir de barrage, tu es sur le banc et tu le sais que tu vas te faire appeler un moment donné, au deuxième ou troisième tour. Mais ça, ça s'est passé très vite.» 

Le numéro 92 a fait mordre la poussière à Condon grâce à une belle feinte et un tir vif sous le bloqueur.

«J'avais deux feintes en tête. Je ne dirais pas c'était quoi l'autre... Je suis arrivé avec mes deux feintes en tête, j'ai regardé, j'ai vu un trou, donc j'ai essayé celle-là. Les deux se font du même bord, c'est tout ce que je peux dire!», a conclu le Québécois.

En voir plus