Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

ANA@MTL : La pédale au plancher

Les Canadiens marquent trois buts dans les 10 premières minutes et l'emportent 5 à 2 contre Anaheim

par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Le Tricolore a frappé tôt samedi après-midi face aux Ducks d'Anaheim.

Après seulement 10 minutes et des poussières d'écoulées, le Tricolore avait déjà trouvé le fond du filet à trois reprises et avait du même coup chassé le gardien Ryan Miller du match. 

Antti Niemi s'est occupé du reste, repoussant 43 des 45 tirs dirigés vers lui, pour permettre au Tricolore de l'emporter 5 à 2 et de mettre fin à sa séquence de trois défaites consécutives.

C'est Logan Shaw qui a ouvert la marque avec son premier but dans l'uniforme tricolore - contre son ancienne équipe, rien de moins. Le numéro 49 était de retour dans la formation après avoir été retiré lors du dernier match en Caroline.

«Je ne marque pas souvent, donc quand je marque, ça fait du bien - et celui-là était encore plus spécial. J'ai plusieurs bons amis dans cette équipe, mais c'était une grosse victoire pour nous, a indiqué Shaw, qui a marqué en récupérant une rondelle libre devant le filet.

«C'est comme ça qu'on marque. Je dirais que plus de la moitié des buts dans cette ligue sont marqués autour du filet. Ce ne sont pas toujours les plus beaux, mais ils comptent autant.»

Video: ANA@MTL : Froese et Shaw unissent leurs efforts

David Schlemko a lui aussi inscrit son premier but avec les Canadiens, tandis que Nikita Scherbak, fraîchement rappelé du Rocket de Laval vendredi soir, a obtenu son premier point de la saison, à son troisième match avec le grand club.

«J'étais un peu rouillé à ma première présence, mais lorsque je suis revenu au banc, Chucky [Alex Galchenyuk] et Drou [Jonathan Drouin] m'ont dit "Relaxe, tu as du temps". Après, ça s'est bien passé, a mentionné le Russe de 22 ans, qui s'est retrouvé éventuellement aux côtés de Max Pacioretty et Paul Byron quand Drouin a dû quitter la rencontre en raison d'une blessure au haut du corps.

«C'était génial. Ce sont de bons joueurs, c'était comme un rêve devenu réalité. C'était une belle occasion et j'ai profité de chaque seconde. J'ai fait du mieux que j'ai pu.»

Claude Julien, qui avait jumelé le numéro 38 à Drouin et Galchenyuk dans le but de générer de l'attaque, était bien heureux du rendement offert par l'attaquant.

«J'ai aimé son match. De ce que les autres m'ont dit, depuis l'an dernier, il a amélioré beaucoup son patin. Il a beaucoup plus de vitesse et de rythme dans son jeu, a souligné l'entraîneur-chef.

«J'ai aimé le fait qu'il ait bien joué dans tous les aspects du jeu. Il a un bon repli, il est alerte. Il a été patient avec la rondelle avant de la donner au défenseur sur le but de Morrow. J'ai vu un gars qui a une bonne tête de hockey, je suis très satisfait de son match.»

Video: ANA@MTL : Morrow double l'avance des siens

Julien n'a pas tari d'éloges non plus à l'endroit du gardien Antti Niemi, qui a obtenu sa deuxième victoire en autant de sorties.

«Il est très bon depuis qu'il est arrivé. Il a gagné ses deux derniers matchs et il nous donne toujours une chance de l'emporter, a attesté le pilote de la formation montréalaise, qui a décidé d'utiliser ses deux gardiens cette fin de semaine.

«Son niveau de compétition, son éthique de travail, sa préparation pour les matchs, tout est bon chez ce gars-là. Il n'a pas peur de travailler et parce qu'il a une bonne attitude, il est récompensé et on est récompensés du même coup.»

Video: ANA@MTL : Niemi frustre Kesler sur le retour

Niemi, de son côté, se sent de plus en plus en confiance après d'excellentes sorties devant la cage des Montréalais.

«Ce match-là était encore mieux que celui contre Washington. J'étais plus patient et plus à l'aise. Je suis content qu'on ait été en mesure de préserver notre avance tout au long du match.»

En voir plus