Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Des pensées pour Phil

L'attaquant a quitté la rencontre en civière après avoir été atteint à la tête par une rondelle

par Matt Cudzinowski, traduit par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les joueurs des Canadiens étaient davantage préoccupés par l'état de santé de leur coéquipier Phillip Danault que par le point échappé face aux Bruins samedi soir.

L'attaquant de 24 ans a été atteint par un puissant tir du défenseur Zdeno Chara avec 1:37 à faire en deuxième période et s'est écroulé sur la glace, restant immobile pendant un certain moment avant d'être évacué sur une civière et transporté à l'hôpital.

Les Canadiens, qui ont été défaits 4 à 3 par Boston en tirs de barrage, ont confirmé que Danault était conscient et alerte, et qu'il allait passer la nuit à l'hôpital avant d'être réévalué dimanche.

Si les premiers rapports sont positifs, ceux qui côtoient Danault sur une base régulière dans le vestiaire étaient tout de même visiblement ébranlés.

«Tu ne penses plus au hockey. Ce sont des choses difficiles à voir, que ce soit dans ton équipe ou dans l'autre. Tu mets le hockey de côté lorsque ces choses-là arrivent, a mentionné Jonathan Drouin.

«Tu penses à son état de santé. Spécialement avec Phil, c'est tellement un bon gars dans la chambre. On est heureux d'apprendre qu'il est conscient et que ça va bien dans ce sens-là, mais c'est dur de le voir comme ça lorsque tu es sur la glace ou au banc.»

Video: Pacioretty à propos de la blessure à Danault

Nicolas Deslauriers abondait dans le même sens que le numéro 92.

«Ça fait peur. Tu n'espères jamais voir ça, a indiqué Deslauriers, qui espérait voir le Tricolore l'emporter pour Danault.

«On peut voir que Phil est un gars qui travaille fort. C'est un guerrier. On voulait gagner le match pour lui. On est déçu du résultat, mais j'espère pouvoir lui parler au téléphone prochainement pour voir si tout est correct.»

L'entraîneur-chef a également eu du mal à voir l'un de ses troupiers dans cet état.

«On n'aime jamais voir ça. Les blessures de ce genre-là, c'est toujours inquiétant. Beaucoup de joueurs s'inquiètent de lui en ce moment, a indiqué Claude Julien, qui s'est dit fier de comment les joueurs ont réagi après la perte de Danault.

«L'effort était là, ça aurait pu aller d'un côté comme de l'autre. On a peut-être joué un peu de malchance, mais on avait autant de chances de gagner qu'eux. Les gars ont bien réagi malgré ce qui s'est passé. J'ai trouvé qu'on a tout donné pour essayer de gagner le match en troisième période, en l'honneur de Phillip.»

Video: Point de presse d'après-match de Claude Julien

Les trois buts du Tricolore samedi ont été inscrits avant la blessure de Danault. Le capitaine Max Pacioretty a marqué dans un troisième match de suite, tandis qu'Alex Galchenyuk a inscrit son 100e filet en carrière dans la LNH. Nicolas Deslauriers a quant à lui mis fin à une séquence de six matchs sans marquer avec son cinquième de la saison.

En voir plus