Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Des mises en jeu qui font mal

Les Canadiens s'inclinent 3 à 0 lors de la Classique 100 de la LNH Banque Scotia à Ottawa

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

OTTAWA - L'occasion était parfaite. Le décor était parfait. Mais malheureusement, le reste ne l'a pas été pour les Canadiens, qui se sont inclinés 3 à 0 lors de la Classique 100 de la LNH Banque Scotia, samedi soir au parc Lansdowne, devant près de 34 000 spectateurs qui ont bravé le froid pour assister à la rencontre.

La raison de la défaite du Tricolore peut s'expliquer rapidement en regardant une colonne en particulier dans le sommaire : les mises en jeu gagnées. La troupe de Claude Julien n'a remporté que 29% des mises en jeu durant tout le match, ce qui est évidemment loin d'être suffisant pour espérer se donner une chance de l'emporter.

«C'est énorme. Tu veux commencer avec la rondelle. Tu veux avoir possession du disque. Tu obtiens plus d'attaque de ça, alors on s'est vraiment laissés tomber ce soir», a dit Byron Froese, qui a déjà connu de meilleures soirées au cercle des mises en jeu (2 en 12).

L'entraîneur-chef n'a pas caché son mécontentement face à cet aspect du jeu après la partie.

«Quand tu passes la soirée à courir après la rondelle au lieu de l'avoir en contrôle, ça fait une grosse différence. Surtout avec la grosse différence dans les mises en jeu, ce n'était même pas proche. J'ai trouvé qu'on a couru après la rondelle toute la soirée en partant alors c'est un des aspects qui a fait beaucoup de torts», a mentionné Julien.

L'entraîneur aurait préféré que son équipe ait davantage une «attitude de col bleu».

«C'est assez évident qu'on n'a pas créé beaucoup de chances de marquer. Des matchs comme ça, avec les conditions, il faut que tu aies une attitude de col bleu et ce soir, on n'avait pas une assez bonne attitude de col bleu et on a passé une bonne majorité du match en dehors. On n'a pas réussi à entrer à l'intérieur des dots [cercles de mises en jeu] pour manifester grand-chose. Ça aussi, ça nous a fait beaucoup de torts», a-t-il expliqué.

Dommage, a-t-il souligné, parce que Carey Price a connu une excellente soirée devant le filet, avec 35 arrêts, dont quelques-uns spectaculaires.

Video: MTL@OTT : Price réalise un incroyable arrêt du bâton

«Avec Carey Price qui a été Carey Price ce soir, il nous a donné une chance après deux périodes, on était encore dans le match et quand tu chasses la rondelle toute la soirée parce que tu perds toutes les mises en jeu, tu ne génères pas beaucoup d'offense. Ils ont eu une meilleure attitude de cols bleus que nous. On en a fait un peu en troisième, mais trop peu, trop tard», a-t-il dit.

Nul besoin de dire que la déception était palpable dans le vestiaire du Tricolore.

«C'était un match énorme pour nous et c'est sûr qu'on voulait gagner. Je sais que tout le monde ici est déçu du résultat ce soir et on doit travailler beaucoup mieux et beaucoup plus fort pour gagner le prochain match», a conclu Paul Byron.

Les Canadiens s'envoleront dimanche pour Vancouver, où ils poursuivront leur périple canadien avant de rentrer à Montréal pour la pause des fêtes et de repartir pour trois autres matchs à l'étranger, pour un total de sept d'affilée pour terminer l'année 2017.

En voir plus