Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Des défaites plus difficiles que d'autres

Les Canadiens auraient espéré un meilleur sort mardi face aux Sénateurs

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Malgré trois avances face aux Sénateurs, les Canadiens n'ont pas été en mesure de mettre la main sur les deux points mardi soir.

S'il y avait un thème récurrent dans le vestiaire du Tricolore à la suite de sa défaite de 4 à 3 aux mains des Sénateurs d'Ottawa, c'est que les représentants du Bleu-Blanc-Rouge croyaient tous avoir mérité un meilleur sort que celui qu'ils ont connu mardi soir.

Malgré des avances de 1 à 0, 2 à 1 et 3 à 2 en cours de rencontre, les visiteurs n'ont jamais reculé. À chacune de ces occasions, ils sont revenus de l'arrière pour créer l'égalité et ont même pris les devants en début de troisième période, sur un tir voilé provenant du bâton du dangereux Erik Karlsson.

Video: Max Pacioretty sur la défaite contre les Sénateurs

S'il y a des soirs où les Montréalais ont affirmé qu'ils ne pouvaient se permettre de ne pas disputer un véritable 60 minutes, c'était tout le cas contraire mardi. C'est pourquoi cette défaite était un peu plus difficile à avaler.

« C'était un bon effort de notre part, mais quelques petits bonds ont fait la différence. Nous avons joué un bon 60 minutes, mais nous ne pouvons pas tous les gagner. Nous avons obtenu de bonnes chances de gagner en fin de match, nous avons gardé le pied sur l'accélérateur et nous avons bien joué durant toute la partie », a mentionné Max Pacioretty, au terme de la première défaite des siens en temps réglementaire cette saison au Centre Bell.

Un peu comme à l'image des derniers affrontements entre ces deux formations, les arbitres ont eu une soirée chargée en devant intervenir à de multiples reprises pour mettre fin à quelques échauffourées. Au total, 18 punitions ont été décernées aux deux équipes par les hommes zébrés qui en ont eu plein les bras durant toute la partie. Si les Montréalais ont profité à deux reprises de leurs huit occasions en supériorité numérique, ils savent que quelques-unes de ces opportunités ratées auraient pu faire la différence.

« Nous savions que ce serait un match chaudement disputé. Je crois que nous avons disputé une bonne rencontre, a indiqué le défenseur Andrei Markov, qui a terminé la rencontre avec trois mentions d'aide de plus à sa fiche. Nous avons eu des occasions en avantage numérique, mis nous n'avons pas suffisamment marqué. Nous devrons apprendre de ça. »

Video: Michel Therrien sur l'effort des Canadiens mardi

En plus de s'incliner face aux Sénateurs pour la deuxième fois en autant de rencontres cette saison, les Canadiens ont perdu les services de Nathan Beaulieu en deuxième période après que ce dernier ait reçu une rondelle près de la gorge. Après avoir quitté la rencontre, le défenseur de 23 ans a pris la direction de l'hôpital par mesure préventive.

Si Michel Therrien a confirmé lors de son point de presse d'après-match que Beaulieu s'en tirerait indemne et que rien ne semblait grave ses coéquipiers espéraient pour le mieux après avoir vu leur coéquipier tomber au combat.

« C'était très inquiétant [sur le coup]. Il est un élément important de cette équipe et un bon ami. Nous n'en savions pas beaucoup lorsque ça s'est produit. Mais il est un dur. Nous espérons pour le mieux. Il est un bon ami et un bon coéquipier », a conclu Pacioretty.

En voir plus