Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Départ historique

Carey Price réalise 42 arrêts et permet aux Canadiens de l'emporter 3 à 0

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - Même après 106 ans d'histoire, le Tricolore réussit encore à établir des nouveaux records.

Privés du record du meilleur début de saison l'an dernier à Vancouver au dixième match de la saison - qu'ils avaient perdu 5 à 1 - les Canadiens se sont repris mercredi soir en l'emportant 3 à 0 face aux Canucks, encore au dixième match de la saison, grâce entre autres aux 42 arrêts de Carey Price, toujours parfait en six rencontres en 2016-2017.

Avec une fiche de 9-0-1 et un total de 19 points au classement sur une possibilité de 20, les Canadiens connaissent leur meilleur début de campagne en 106 ans d'histoire.

Video: Jannik Hansen s'amène en échappée devant Carey Price

Mais le chemin vers la victoire a été plutôt ardu et Carey Price a dû sortir plusieurs lapins de son chapeau pour permettre aux siens de rester dans le match, surtout en première période, que les visiteurs ont dominé 13 à 3 au chapitre des tirs au but.

«Nous sommes sortis un peu amorphes, mais on va mettre ça derrière nous. Nous avons obtenu les deux points. Nous n'allons pas y penser trop longtemps et nous assurer de connaître un meilleur départ au prochain match, a indiqué Price, qui a réussi un premier jeu blanc cette saison.

«Nous en sommes fiers [du record]. Tout le monde était déçu de la façon dont nous avons terminé la dernière saison. Nous voulions connaître un bon départ cette année et prouver que nous sommes toujours une bonne équipe. C'est exactement ce que nous faisons.»

Video: Carey Price sur sa performance contre Vancouver

Et quel départ. En plus d'afficher la quatrième meilleure moyenne de buts marqués par rencontre (3,40), le Tricolore présente la meilleure moyenne de buts accordés par match (1,30), en grande partie grâce au numéro 31, qui réussit encore à impressionner ses coéquipiers. 

«Quand on voit Carey faire des arrêts comme ça, ça nous donne du rythme. Nous avons réussi à marquer en fin de deuxième et à bien jouer défensivement en troisième période, mais ça n'a pas été facile, a résumé Torrey Mitchell, l'auteur du deuxième but en fin de deuxième période.

«La première moitié du match a été difficile pour nous. On n'arrivait pas à toucher à la rondelle. Carey a fait des gros arrêts. Si ce n'était pas de lui, ça aurait été 3 ou 4 à 0 pour Vancouver.»

Video: Mitchell accepte la passe de Danault et fait 2-0

Torrey Mitchell et ses compagnons de trio Phillip Danault et Brian Flynn se sont d'ailleurs attiré les éloges de leur entraîneur après la rencontre. 

«C'est notre trio le plus constant depuis le début de la saison. C'est un gros but qu'ils ont marqué en deuxième période. Ils travaillent fort et ils ont été récompensés ce soir», a attesté Michel Therrien lors de son point de presse.

«Nous devons faire du meilleur travail devant Carey, a toutefois conclu le capitaine Max Pacioretty. L'exécution n'était pas à point et nous avons fini par pourchasser la rondelle toute la soirée. Nous voulions faire plus de jeux, nous avions travaillé là-dessus, mais lorsque l'occasion s'est présentée, nous n'avons pas été mesure de bien exécuter nos stratégies. C'était loin d'être un match parfait.»

En voir plus