Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

CBJ @ MTL : Une question de confiance

Carey Price enregistre une deuxième victoire en autant de sorties depuis son retour au jeu

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Depuis deux matchs, le retour de Carey Price a donné un second souffle à ses coéquipiers, qui en avaient grandement besoin par les temps qui courent.

Avant qu'il ne revienne au jeu samedi dernier, les Canadiens avaient subi six revers à leurs sept dernières sorties. Malgré quelques flashs encourageants ici et là, les mines étaient souvent basses dernièrement. Mais depuis deux matchs, un sentiment de déjà vu des dernières années s'est fait sentir. 

Le retour d'un Carey Price en pleine possession de ses moyens. 

Comme il l'a fait il y a quelques jours face aux Sabres de Buffalo, le vétéran gardien s'est dressé tel un mur devant le filet des locaux, ne cédant qu'à une reprise pour permettre à son équipe de l'emporter 3 à 1 aux dépens des Blue Jackets de Columbus. 

«Il est revenu. Il est en santé. Il a faim. Il est fébrile. Il a assurément été notre meilleur joueur lors des deux dernières rencontres. Il effectue de très gros arrêts. Je crois qu'on se fie un peu trop à lui par contre. On doit mieux jouer devant lui. Mais on sait qu'il couvre nos arrières», a indiqué Andrew Shaw, qui a inscrit le but d'assurance dans un filet désert en fin de partie. 

Video: Carey Price à propos de l'avance rapide des siens

Si le but de Shaw dans les dernières minutes de jeu a redonné une certaine marge de manœuvre à son équipe, le Tricolore aurait pu se tirer dans le pied plus tôt, particulièrement en deuxième période lorsqu'il a permis aux visiteurs de revenir dans le match, étant notamment dominé 18-7 au chapitre des tirs au but.

Mais une fois de plus, Price veillait au grain en fermant la porte à maintes reprises. Le fait qu'il a accordé un but aux Blue Jackets a semblé réveiller ses coéquipiers, qui savaient qu'ils ne pouvaient pas se permettre de jouer de la sorte face à une formation qui avait remporté ses six dernières rencontres.

«Carey était incroyable. On l'a placé dans une situation terrible en deuxième période. On a eu beaucoup trop de punitions, mais il a été sensationnel. Il a été à la guerre pour nous, il a compétitionné et il a fait des gros arrêts. C'est bien de le revoir parmi nous», a poursuivi Shaw.

Pourtant, les Montréalais ne pouvaient pas avoir mieux amorcé la rencontre, déjouant Sergei Bobrovsky à leurs deux premiers tirs en sa direction. Pouvoir se donner un petit coussin de deux buts dans les 10 premières minutes de la partie était très important pour eux, sachant à quel point les occasions de marquer peuvent être rares face au champion en titre du trophée Vézina dans la LNH, qui leur avait joué un tour similaire il y a deux semaines.

Video: Gallagher à propos de ses succès cette saison

«C'était tellement gros pour nous, surtout en voyant les succès que leur équipe a connus dernièrement. On savait que ce ne serait pas facile contre lui. Le reste de la rencontre, il a effectué plusieurs gros arrêts. On a été en mesure de se défendre le mieux qu'on pouvait plus tard et naturellement, Pricey était là pour faire ce qu'il fait le mieux», a mentionné Brendan Gallagher, qui a marqué le premier but du match, but qui s'est avéré être le 200e point de sa carrière dans la LNH.

Avec encore plusieurs matchs importants au programme, dont trois face à des rivaux de leur division d'ici la fin de la semaine, le retour du vrai Carey Price ne pouvait mieux tomber pour les Canadiens.

En voir plus