Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@BUF: À propos de mercredi soir...

Un groupe acharné, un premier voyage complété, et un match en milieu de semaine à Buffalo

par Steven Nechay, traduit par Florence Labelle @CanadiensMTL / canadiens.com

BUFFALO - Voici quelques faits importants de la défaite de 5-4 en prolongation, subie mercredi soir à Buffalo.

Beaucoup de hockey gratuit

Pour la première fois de leur histoire, les Canadiens ont disputé les trois premiers matchs de leur calendrier régulier en prolongation.

Au-delà du hockey gratuit pour les partisans, la statistique démontre une résilience de la part de l'équipe, tôt en saison.

« On a montré beaucoup d'acharnement…On a montré, pendant les trois premiers matchs, qu'on n'abandonne jamais, et ce soir en était un autre bon exemple », a affirmé Ben Chiarot, dont le premier but avec les Canadiens a forcé la tenue d'une prolongation. « Les gars se sont bien battus. »

Video: MTL@BUF: Chiarot fait 4-4 d'un tir précis

Après le but de Jeff Skinner à 47 secondes en début de troisième, le Tricolore tirait de l'arrière par deux buts et il restait moins d'une période à jouer.

Cependant, tout comme à son dernier match, l'équipe a marqué plus de buts que son adversaire lors du dernier tiers, volant un point au passage.

« On n'a jamais baissé les bras, même après le but tôt en troisième », a souligné le gardien Keith Kinkaid, qui a arrêté 34 des 39 tirs dirigés vers lui à son premier départ avec les Canadiens. « On est revenus, on s'est battus immédiatement et on a trouvé une façon d'égaler la marque. Chaque point compte, donc on a fait du beau travail. »

Voyageurs aguerris

La défaite en prolongation signifie que le Tricolore retourne à Montréal pour son match d'ouverture avec, en poche, quatre points sur une possibilité de six pour commencer la saison.

Un beau tour de force contre une opposition coriace, loin du confort de la maison.

« Quatre points sur six, surtout quand tu regardes les équipes qu'on a affrontées…Buffalo connait un bon départ, Toronto et la Caroline sont censés être parmi les meilleures équipes de la Ligue…Il faut qu'on soit contents de nos quatre points sur six », a exprimé l'entraîneur-chef Claude Julien, alors que les Canadiens sont l'une des trois seules équipes de la section Atlantique toujours invaincues en temps règlementaire. « Mais ça ne veut pas dire qu'il faut être satisfaits de notre performance. »

Video: Doublé d'Armia dans la défaite du CH

En effet, l'indiscipline pourrait être révisée, alors que le Tricolore se classe au 9e rang des équipes les plus punies de la Ligue, après trois matchs.

Mercredi, les Canadiens se sont retrouvés cinq fois au cachot, laissant passer deux buts en désavantage numérique.

« Ce soir, il y a eu une autre remontée, mais on creuse notre propre tombe et ensuite on essaie de se sortir de là », a conclu Julien. « On a fait ça deux matchs d'affilée. »

Le Bleu-Blanc-Rouge n'aura pas à patienter bien longtemps avant de peaufiner son jeu; il reprendra les affaires dès jeudi, contre Détroit.

En voir plus