Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

WSH@MTL: À propos de lundi soir...

Lundi, une deuxième période difficile a coûté le match, lors du premier affrontement des Canadiens au retour de la pause

par Dan Braverman, traduit par Florence Labelle @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Voici quelques éléments clés à retenir de la défaite de lundi soir aux mains des Capitals de Washington, au Centre Bell.

Étouffés en deuxième

Les Canadiens ont marqué les premiers - et tôt dans le match, d'autant plus - et ils avaient l'allure d'une équipe en bonne voie de vaincre le club numéro un de la LNH… jusqu'à ce que la deuxième période se pointe le bout du nez.

« En première période, on avait une avance de 1-0. On a la chance d'agrandir l'écart et on ne profite pas de nos occasions, donc ils reviennent dans le match. Mais la deuxième période a été vraiment bâclée », a admis l'entraîneur-chef Claude Julien, qui a vu sa troupe vaincue 15-9 au chapitre des tirs au but au deuxième tiers. « On a comme mentalité de refuser d'abandonner, ce qui je pense a été vu par tout le monde en troisième période. On travaille fort et on essaie de revenir. Je pense que nos intentions sont bonnes, mais on doit être meilleurs sans la rondelle, ou même parfois avec la rondelle, qu'on ne l'a été ce soir. Notre négligence nous a coûté des matchs et on ne peut pas se permettre d'être négligents. »

Le défenseur Jeff Petry, auteur du but hâtif marqué à 1min55s du début de la première période, a admis qu'un peu de rouille entre les deux oreilles a possiblement mené à quelques décisions douteuses lors de ce premier match du Tricolore depuis sa semaine de relâche.

Tweet from @CanadiensMTL: Septi��me but de Jeff Petry cette saison, premier point de Marco Scandella avec le Tricolore.Seventh goal of the season for Jeff Petry, first point as a Hab for Marco Scandella.#GoHabsGo pic.twitter.com/ap2fJZhE08

« On revenait de la pause, sans avoir été sur la glace depuis un bout de temps, et on a essayé de forcer des jeux ou de faire une passe de trop », a souligné Petry, qui a patiné pendant 21min7s, tiré quatre fois au but, effectué trois mises en échec et bloqué un tir. « On faisait des choses que, même lorsque tu es en pleine forme, ça demeure un jeu 50/50. C'est juste une question de faire des jeux intelligents et de prendre les bonnes décisions. »

5-0-0 pour Weise

L'attaquant Dale Weise, qui a amorcé la saison dans la Ligue américaine avec le Rocket de Laval, a enfilé l'uniforme pour son 500e match dans la LNH, lundi. Le travaillant ailier était pleinement reconnaissant du soutien qu'il a reçu des partisans alors qu'il atteignait un important plateau. Et il n'aurait pas pu rêver mieux que de l'atteindre à Montréal.

« C'est génial. Ce n'est pas une surprise, c'est l'endroit où j'ai préféré jouer parmi tous les endroits où j'ai été. Les partisans sont incroyables, ici. Même quand on traverse un moment difficile, comme présentement, ils se lèvent, ils encouragent, on marque », a décrit Weise, qui en est maintenant à sa 10e saison dans la Ligue. « Ils nous encouragent à la fin quand on est en train de pousser. Ce n'est un secret pour personne, je pense qu'on a les meilleurs partisans au monde, ici. »

Tweet from @CanadiensMTL: Nouveau plateau pour Dale Weise!Milestone night for Dale Weise!#GoHabsGo pic.twitter.com/lLYJ3FakHG

Weise a pu célébrer son plateau avec style, alors qu'il a marqué le deuxième but de Montréal après que Nick Suzuki l'eut trouvé dans l'enclave, devant Braden Holtby.

« C'est un chapitre important du livre, c'est certain. Ç'a été une longue aventure. Jouer 500 matchs dans cette ligue, c'est un assez grand accomplissement. Pour un gars qui a pelleté son chemin et travaillé dur, c'est quelque chose dont je suis extrêmement fier. Et d'aller chercher un but, évidemment, c'est mémorable », a affirmé Weise, qui a marqué son 55e en carrière. « Mais c'est un jeu d'équipe; j'aurais aimé une victoire, ce soir. »

Tweet from @CanadiensMTL: Et voici pourquoi on l'appelle le Wayne Gretzky n��erlandais. 😌And that's why they call him the Dutch Gretzky.#GoHabsGo pic.twitter.com/W0ZymOEYV2

Donner une poussée à la poussée

Effectivement, une victoire aurait été la bienvenue dans cette course des Canadiens aux séries éliminatoires. Mais bien que la défaite n'ait aidé en rien, ils n'abandonneront pas pour autant.

« Il faut qu'on y croie. Je pense que chaque gars y croit. C'est une question d'avoir tout le monde ici qui s'unit et de s'assurer qu'on joue de la bonne façon et qu'on parte sur une lancée, a expliqué Petry. On l'a fait par bouts, cette saison; on doit juste répéter ça et connaître une bonne fin. »

Marco Scandella a récolté une mention d'aide sur le but de Petry. Le défenseur natif de Montréal aurait bien aimé célébrer son premier point dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, mais il avait davantage la tête au travail.

Tweet from @CanadiensMTL: ��[Je me suis senti] bien, mais �� ce temps-ci de l���ann��e, ce sont les deux points qui comptent.�� Marco Scandella au sujet de son premier point avec le Tricolore.#GoHabsGo pic.twitter.com/0s7FFpeDnX

« Je me suis senti bien. Mais à ce temps-ci de l'année, ce sont les deux points qui comptent. Ce n'était pas assez bien, ce soir, mais on a une chance de se reprendre à Buffalo, a déclaré Scandella. Comme j'ai dit, je viens de Buffalo, puis... il va falloir qu'on gagne ce match-là. C'est le temps de l'année où tu ne peux pas perdre de points. On en a perdu deux ce soir, mais le prochain match, c'est nécessaire de le gagner. »

Les Canadiens s'entraîneront au Complexe sportif Bell à 11h30, mardi. Leur prochain affrontement aura lieu à Buffalo, contre les Sabres, jeudi soir.

En voir plus