Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Une deuxième période coûteuse

Les Canadiens se sont inclinés 4 à 3 en prolongation à Ottawa samedi soir pour ainsi mettre fin à une séquence de trois victoires consécutives

par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

OTTAWA - Et pourtant, les hommes de Claude Julien étaient bien en selle avec une avance de 3 à 1 après 20 minutes de jeu.

Max Domi, Phillip Danault et le natif d'Ottawa Paul Byron ont marqué lors de cette première période afin de retraiter au vestiaire avec une avance de deux buts.

Video: MTL@OTT: Domi ouvre la marque sur le jeu de puissance

Video: MTL@OTT: Danault complète le beau jeu de Byron

Video: MTL@OTT: Armia repère Byron pour le but

Cependant, les choses se sont compliquées lors du deuxième vingt.

Les joueurs des Canadiens ont commis des erreurs coûteuses qui se sont conclues en des buts pour Mikkel Boedker et Matt Duchene des Sénateurs d'Ottawa.

Trop peu trop tard, la prolongation aura été en faveur des hommes de Guy Boucher.

Qu'est-ce qui a fait la différence dans ce match?

« Sans aucun doute la deuxième période », affirme Claude Julien.

« J'ai trouvé que nous nous sommes éloignés de notre plan de match. Nous avons fait des revirements en zone centrale et la rondelle ne bougeait pas assez rapidement. La première période était le reflet de ce qu'on voulait comme début de match. En troisième, nous avons tenté d'ajuster le tir, mais l'autre équipe avait pris beaucoup de confiance après cette deuxième période et c'est devenu plus difficile de revenir. On doit se regarder dans le miroir et j'espère que c'est une leçon apprise ce soir pour notre équipe », note l'entraîneur-chef.

Video: Point de presse d'après-match de Claude Julien

Dans le vestiaire, les réactions abondaient dans le même sens que l'entraîneur.

Pour l'attaquant Brendan Gallagher, les joueurs se sont eux-mêmes placés dans une situation difficile samedi soir à Ottawa.

« L'une des choses que nous avons bien faites cette année est de ne pas nous faire mal nous-même et de jouer intelligemment. Ce soir, ce n'était pas le cas. Nous avons eu une avance de deux buts et pour une raison quelconque, nous avons en quelque sorte arrêté d'utiliser notre cerveau et pris des décisions idiotes. Les rondelles se sont retrouvées dans notre filet. Nous n'avons pas obtenu les deux points à cause de cela, nous devons donc en tirer des leçons et passer à autre chose. Mais nous sommes vraiment déçus », souligne Gallagher qui n'a pas obtenu de point samedi soir pour une première fois lors des trois dernières rencontres.

« Je crois tout simplement que nous n'avons pas joué assez intelligemment. Lorsque vous jouez sur la route, vous devez être plus malin, vous devez leur rendre la vie difficile surtout lorsque vous êtes capable d'avoir une avance de 2-0. Nous avons eu une bonne première période et ensuite, pour une raison quelconque, nous avons en quelque sorte fait des jeux stupides. C'est ce qui nous a fait mal ce soir », renchérit-il.

Video: Brendan Gallagher sur la performance de l'équipe

De son côté, Paul Byron était du même avis que son coéquipier en plus de mentionner que l'équipe semblait en manque d'énergie.

« Nous avons joué une bonne première période, mais par la suite nous n'avons pas joué du bon hockey. Nous avons fait beaucoup d'erreurs mentalement et nous devons être meilleurs si nous voulons gagner des matchs. Tout le monde est fatigué, mais nous devons trouver une façon de gagner surtout dans des matchs comme ça », explique Byron qui a enregistré son 24e match de deux points ou plus en carrière samedi soir.

Video: Paul Byron sur le manque d'énergie de l'équipe

Le deuxième rang devra attendre pour Price

Cette défaite à Ottawa fait en sorte que Carey Price devra attendre à une prochaine occasion afin de rejoindre Patrick Roy au deuxième rang pour le plus de victoires pour un gardien de but chez les Canadiens.
Rencontré dans le vestiaire après la rencontre, le principal intéressé a mentionné que le plateau n'a pas été une source de distraction lors de la rencontre.

Video: Carey Price sur la deuxième période coûteuse

« Honnêtement, je n'y ai même pas pensé pendant le match. J'y ai pensé avant, mais par la suite j'étais concentré sur la partie », souligne Price.

En voir plus