Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

CHI@MTL: L'effort était là

Les Canadiens ont eu des chances de marquer samedi soir, mais le manque de finition s'est avéré couteux

par Matt Cudzinowski. Traduit par Thibault Deneufbourg @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont généré une tonne d'occasions de marquer samedi soir, mais Corey Crawford n'a rien voulu savoir.

Le gardien des Blackhawks a repoussé les 48 tirs qu'il a affrontés lors d'une victoire de 2 à 0 au Centre Bell, infligeant aux Canadiens une autre lourde défaite.

Les troupes de Claude Julien ont bombardé le double champion de la Coupe Stanley de 13 tirs en première période, 17 tirs en deuxième et 18 autres dans le dernier vingt.

C'était la cinquième fois cette saison que les Canadiens ne parvenaient pas à trouver le fond du filet.

« C'est juste une de ces soirées où l'on ne pouvait pas marquer. C'est frustrant en ce moment parce que chaque match est énorme. Je pense qu'on a fait un bon match de 60 minutes. Tout le monde était actif. On ne pouvait tout simplement pas le battre ce soir », a déclaré l'attaquant Jordan Weal, au sujet de la performance remarquable de Crawford devant le filet des Blackhawks. « Je ne sais pas à quel point tu peux en donner plus. On l'a bombardé de tirs. Tout le monde était présent ce soir. Parfois, c'est difficile à expliquer. »

Pour leur part, les Blackhawks n'ont tiré que 24 fois sur Carey Price. Les buts de Connor Murphy et Brendan Perlini ont suffi à Chicago pour remporter une cinquième victoire consécutive.

« Nous n'avons pas le temps d'avoir des difficultés en ce moment », a déclaré l'entraîneur-chef Claude Julien, après la deuxième défaite consécutive des Canadiens. « L'effort est là. La volonté est là. La seule chose qui nous manque pour l'instant, c'est d'être à notre meilleur niveau. On est juste pas là. »

Le fait de ne pas avoir réussi à profiter de quatre occasions en supériorité numérique pendant le match, ce qui n'a pas aidé la cause des Canadiens.

« Nous étions préparés pour ce match, mais ça fait mal de perdre ce match », a déclaré l'attaquant Artturi Lehkonen, qui a bien failli battre Crawford à quelques reprises, mais en vain. « Nous devons apprendre de nos erreurs dans ce match et être meilleurs lors de la prochaine partie. »

Pour ce faire, les hommes de Julien ne peuvent pas laisser leur frustration les affecter alors qu'il ne reste que 10 matches à jouer.

« C'est l'heure d'être désespéré. Il faut essayer de garder une attitude positive. La négativité ne nous aidera pas du tout, pas plus que l'apitoiement sur nous-mêmes. », explique Price. « On va se lever demain et se reposer, puis revenir au travail lundi et continuer à aller de l'avant. »

Video: MTL Résumé: Crawford frustre le Tricolore, 2 à 0

Il reste à croire qu'une performance similaire, accompagnée d'une meilleure finition, donnerait sans doute un résultat plus heureux mardi soir à Philadelphie

« On a touché des poteaux, des barres transversales, on était à quelques millimètres près, » dit Weal. « Si on joue comme ça au prochain match et jusqu'à la fin de la saison, on va se donner une bonne chance de gagner. »

Retour sur une cérémonie mémorable

Price a été honoré lors d'une cérémonie d'avant-match après être devenu le gardien de but le plus victorieux de l'histoire de la franchise.

Carey Price était entouré de ses proches pour célébrer l'occasion. 

« C'était formidable de partager ce moment avec ma famille », a dit Price. « Je suis très heureux qu'ils soient venus et qu'ils aient fait partie de ce moment inoubliable. »

Video: CHI@MTL: Price honoré pour son nouveau record

En voir plus