Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

SJS@MTL : Un départ qui fait mal

Les Canadiens ont décoché 22 lancers sur la cage de Martin Jones en troisième période, mais il était trop tard et les hommes de Claude Julien ont dû s'incliner par la marque de 3-1 face aux Sharks

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont connu un début de match difficile, allouant deux buts en début de première période et il fut trop peu trop tard pour combler le déficit.

Tous les joueurs du Tricolore été unanime après la rencontre, ils ne peuvent pas connaître des débuts de match de la sorte.

« Nous avons pris du retard. Ils sont sortis en force. Nous en avons parlé hier, nous ne pouvons pas toujours jouer du hockey de rattrapage », a expliqué le capitaine Shea Weber. « C'est correct une fois de temps en temps, mais c'est un peu trop ces derniers temps. »

Video: SJS@MTL: Weber fracasse le bâton de Martin Jones

Weber, qui a atteint un sommet personnel cette saison avec six mises en échec avoue que son équipe savait que les Sharks allaient sortir assoiffés de victoire.

« Nous savions qu'ils allaient être désespérés. Nous en avons parlé. Ils sont sortis, ils ont été meilleurs au début, ils ont été plus rapides sur la rondelle et ils ont réussi à prendre les devants dès le début du match », a souligné le numéro six.

Video: Shea Weber sur le mauvais départ

Le joueur de centre Phillip Danault arborait dans le même sens que son capitaine.

« Les deux buts en partant nous ont fait mal. Ça nous a coûté le match. Price a été solide. Il a fait de gros arrêts pour nous aider », a exprimé Danault. « On a repris un peu de momentum en troisième période, mais ce ne fut pas suffisant. »

Video: SJS@MTL: Price sort la jambière devant Sorensen

Danault croit également que les Canadiens doivent cesser de jouer du hockey de rattrapage et d'essayer plutôt de prendre les devants.
« Il faut sortir plus fort en première période et être encore plus affamé près du filet adverse. C'est certain que le premier but est très important et il va falloir qu'on travaille là-dessus », a dit le numéro 24.

Video: Phillip Danault sur le lent départ

L'expérience l'emporte sur la jeunesse

Les Sharks ont profité de toute l'expérience que possède l'équipe pour maintenir leur avance de deux buts. La formation californienne a une moyenne d'âge au sein de l'équipe de 29 ans contrairement aux Canadiens, qui eux ont une moyenne d'âge de 27 ans.

« C'est une bonne équipe de hockey, il y a beaucoup de vétérans qui savent jouer avec une avance. Ils ont capitalisé sur quelques opportunités dès le début. C'est notre faute. Nous nous sommes un peu ralliés et, au troisième vingt, nous attaquions davantage, mais leur gardien a bien fait. Nous devons rebondir », a exprimé Max Domi

Video: Max Domi sur la performance de Martin Jones

Dans la victoire, le gardien des Sharks Martin Jones a repoussé 40 des 41 lancers dirigés vers lui. Domi est d'avis que son équipe ne lui a pas rendu la tâche assez difficile.

« C'est un bon gardien de but. Lorsque vous rencontrez un gardien de but comme lui et qu'il voit tout, vous devez lui rendre la tâche difficile et espérer que vous pourrez en obtenir un », a expliqué Domi. « Nous avons réussi à le faire sur le but de Petry, mais cela n'a pas suffi. »

Video: SJS@MTL: Petry appuie l'attaque et réduit l'écart

Pour l'entraîneur-chef des Canadiens, ce genre de match fait partie du processus d'apprentissage.

« Je pense qu'on n'a pas commencé le match à temps. On est encore une jeune équipe qui continue à essayer de s'améliorer. Apprendre à gagner ça fait partie de l'évolution d'une jeune équipe », a expliqué Julien. « Même si on a commencé à bien jouer à partir de la deuxième période, il faut être prêt pour des matchs comme ça. Au moment qu'on s'est mis à jouer, il y avait déjà du dommage de fait. On n'a pas été capable de renverser la vapeur en marquant des buts. C'est à nouveau de l'apprentissage. Il faut apprendre de ces matchs-là, même si j'ai trouvé qu'on avait bien joué en deuxième et troisième période. On ne peut pas débuter des matchs de cette façon-là et croire qu'on va gagner. »

Video: Conférence de presse d'après-match de Claude Julien

Les Canadiens disputeront un dernier match au Centre Bell mardi face à Ottawa avant de prendre la route pour trois rencontres contre les Sénateurs, les Blackhawks et le Wild.

En voir plus