Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@MIN : On efface et on recommence

Malgré un revers par la marque de 7-1 mardi soir face au Wild du Minnesota, les Canadiens rentrent tout de même à la maison avec une récolte de quatre points sur une possibilité de six

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

SAINT PAUL - Ce n'est certainement pas la façon dont le Tricolore souhaitait conclure ce périple de trois matchs sur la route, mais les hommes de Claude Julien ont tout de même réussi à récolter quatre précieux points.
 

Les joueurs des Canadiens avaient cependant un goût amer après la rencontre.

« C'est une disgrâce. On avait un plan de match. On connaissait du succès durant ce voyage. On avait la chance d'avoir une troisième victoire en autant de matchs durant le voyage, mais on a mal commencé et c'est difficile de jouer du hockey de rattrapage », a expliqué l'attaquant Nicolas Deslauriers, qui a jeté les gants pour une première fois en saison régulière durant cette campagne.

L'entraîneur-chef Claude Julien avait déjà constaté dès le début du match qu'il s'agirait d'une soirée difficile.

« On n'était une équipe ce soir qui a démontré qu'elle n'était pas prête à faire ce qu'il fallait pour gagner. C'était assez évident dès le début du match », a expliqué Julien. « Pour gagner dans cette Ligue, tu dois être prêt à tous les soirs et faire le travail qu'il faut, mais ce soir ce n'était pas le cas. »

De son côté, l'assistant capitaine Brendan Gallagher croit que les Canadiens devront démontrer leur force de caractère lors du prochain match pour faire oublier cette défaite.

« C'est décevant, évidemment. Nous avons eu la chance de faire un très bon voyage sur la route et nous méritions le résultat obtenu. Nous pouvons choisir de regarder cela de deux manières. Ça peut nous écraser pendant quelques parties ou montrer le type d'équipe que nous sommes. Honnêtement, je ne pense pas que nous ayons été mis à l'épreuve autant de la sorte cette année », a exprimé Gallagher. « C'est donc une bonne occasion pour nous de réagir et de montrer aux gens que nous avons ce qu'il faut dans ce vestiaire, de sortir en groupe et de répondre. »

Video: MTL@MIN : Petry bat Dubnyk du côté de la mitaine

Laissé à lui-même

Après la rencontre, les joueurs ont également tenu à soutenir leur gardien Antti Niemi, qui a plus souvent qu'autrement été laissé à lui-même face aux nombreuses attaques du Wild.

« Ça aurait pu être bien pire que 1-0 après la première période. Il nous a gardés dans le match. Nous accordions d'excellentes chances de marquer », a dit le capitaine Shea Weber. « Ce n'est pas comme si nous donnions seulement les tirs de l'extérieur. C'était des tirs venant de l'enclave et des échappées, des chances que n'importe quelle équipe prendrait. Ce n'est pas correct. »

« Nous méritons le résultat que nous avons obtenu et ça craint parce que Nemo a fait plusieurs arrêts pour garder la marque de 1-0 pendant un certain temps, et nous le laissions en quelque sorte tout seul. C'est vraiment décevant », a expliqué Gallagher.

« On a laissé notre gardien tenter de faire l'impossible et c'est ça qui arrive », a souligné Deslauriers.

Video: MTL@MIN : Niemi bloque la chance de Niderreiter

Retour au jeu pour Juulsen

Le match de mardi a également marqué le retour au jeu de Noah Juulsen. Le défenseur était absent depuis le 19 novembre dernier en raison d'une fracture au visage.

Juulsen a terminé la rencontre avec un temps de glace de 16min06s et réalisant deux lancers au but.

Le numéro 58 avoue s'être bien senti.

« Je me sentais bien pour mon premier match en trois semaines, mais on ne se sent jamais bien après un revers comme ça », a souligné Juulsen. « En tant qu'équipe, nous avons beaucoup de travail à faire pour notre prochain match. » 

Mauvaise soirée pour les unités spéciales

Alors que le désavantage numérique avait extrêmement bien fait à Chicago dimanche, ce fut le contraire face au Wild.

L'infériorité numérique des Canadiens a permis quatre buts sur quatre occasions.

« Les unités spéciales, ça change un match et on l'a prouvé ce soir. On n'a pas fait le travail en désavantage numérique. Il va falloir regarder la cassette. Toute la faute est sur nous. Il faut sortir mieux dès le départ du match », a expliqué Deslauriers.

Les Canadiens entameront une séquence de trois matchs à domicile jeudi en recevant la visite des Hurricanes de la Caroline.

En voir plus