Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Apprécier la vue

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Les Canadiens ont prouvé bien des choses à bien des gens, incluant leur entraîneur-chef et directeur-gérant.


« Nous avons tous appris à apprécier notre équipe plus qu’on l’avait avant », a expliqué le directeur-gérant Pierre Gauthier qui a pris les rennes de l’équipe le 8 février dernier. « On la connaît beaucoup mieux. On connaît des côtés de l’équipe de manière différente qu’avant que les séries éliminatoires ne commencent. L’équipe a évolué et notre perception de l’équipe a évolué. »

Car cette équipe, peu de gens savaient de quoi elle était capable réellement. C’est ce qu’ont appris à la dure les Capitals et les Penguins.

« C’était une équipe nouvelle, une équipe avec un nouvel entraîneur et beaucoup de nouveaux joueurs », a poursuivi Gauthier. « Les défis se sont ajoutés lorsque nous avons eu certaines blessures de longue durée. Au fur et à mesure que la saison à progresser, ça s’est amélioré et lorsque tout a été mis ensemble, ça s’est vraiment concrétisé durant les éliminatoires. Lorsque nous allons faire l’évaluation de la saison au cours des prochaines, nous allons regarder les résultats de façon globale.»

L’approche d’équipe, qui s’est reflétée tout au long de la saison, s’est également observée dans le poste vacant de capitaine. Sans capitaine pour la première fois en 100 ans d’histoire, les Canadiens n’ont pas raté un pas, atteignant la finale de conférence pour la première fois en près de deux décennies.

« Je crois que les leaders de notre équipe ont fait un travail fantastique », a souligné Jacques Martin, sans confirmer sans les Canadiens dévoileront leur prochain capitaine au courant de l’été. « Nous allons en discuter cet été et ce sera un choix fait par l’organisation. Je crois que notre système à trois adjoints a bien fonctionné. Nous avons eu la chance d’en voir beaucoup de nos joueurs cette saison et si nous décidons de nommer un capitaine, nous allons le faire. »

Comme toute saison morte, les Canadiens auront quelques décisions à prendre. Tandis que peu de choses peuvent se comparer à la montagne d’agents libres sans compensation avec 11, les Canadiens ont Tomas Plekanec à s’occuper. Après avoir entendu son entraîneur-chef vanter les mérites du joueur de centre tchèque et tout ce qu’il apporte sur la patinoire, Gauthier a retourné la faveur à Martin quant à l’avenir de Plekanec à Montréal.

« Vous l’avez entendu, l’entraîneur aime le joueur », a lancé Gauthier, tout sourire. « J’ai parlé avec son agent Rick Curran après le match de lundi et nous avons accepté de continuer de parler de l’avenir de Tomas. »
 
Un bilan de fin de saison ne serait pas complet sans parler de la situation des gardiens de but. Tandis que bien des yeux de la Planète LNH sont rivés sur les deux jeunes gardiens du Tricolore, qui pourraient devenir agent libre avec compensation le 1er juillet, le directeur-gérant des Canadiens n’était pas prêt à étaler son jeu sur la table.

« Je ne vais pas spéculer publiquement ou dire à nos compétiteurs ce que nous planifions de faire, mais toutes les options sont ouvertes », a indiqué Gauthier. « Même si la logique dit qu’on ne devrait pas garder un de nos atouts sur le bout du banc la moitié du temps, mais d’un autre côté, la position de gardien est tellement importante. Le gardien qui joue moins souvent, quand il joue c’est très important, car la Ligue est tellement serré où un ou deux points peuvent faire la différence dans une saison. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Voir aussi
Commentaires de fin de saison: Gardiens
Commentaires de fin de saison: Attaquants 
Commentaires de fin de saison: Défenseurs 
Maxwell et Subban cédés aux Bulldogs 
Tombée de rideau
En voir plus