Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Aperçu de la saison: Maxim Lapierre

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - La saison dernière, Maxim Lapierre est passé du statut de chenille à celui de papillon. Cette année, le petit gars de Saint-Léonard se prépare pour son envol.


Alors que beaucoup de joueurs ont connu une campagne difficile en 2008-2009, pour Maxim Lapierre, il en a été tout autre. Réussissant à se tailler un poste régulier au sein du Tricolore, participant à 79 matchs, il a trimé dur, obtenant 28 points, un sommet pour le joueur de centre de 6’2’’ et 207 livres.

Il s’est découvert une touche de marqueur, cumulant plus de buts que de passes. C’est ainsi qu’il a accumulé un total de 15 buts. Il a marqué son premier tour du chapeau en carrière le 29 décembre dernier au domicile des Panthers, dont un en infériorité numérique.

Utilisant son compas en situation de match, Maxim Lapierre a également su tirer son épingle du jeu lorsque les tirs de barrage ont été nécessaires pour établir un verdict.

Le meilleur à 1 contre 1

Maxim Lapierre répond toujours à l’appel lorsqu’il est question de tirs de barrages

    Réussite en %
Maxim Lapierre 2/3 66.7%
Alex Kovalev 4/8 50.0%
Andrei Markov 3/7 42.9%
Alex Tanguay 2/5 40.0%
Saku Koivu 1/6 16.7%
Robert Lang 0/1 0.0 %
Tomas Plekanec 0/3 0.0 %
Andrei Kostitsyn 0/5 0.0 %
La saison passée, le récipiendaire du trophée Jacques-Beauchamp-Molson remis à la «quatrième étoile»  a eu la chance de s’amener au cercle de mise en jeu au milieu de la glace à trois reprises, dont deux à l’étranger, où il a été parfait. Avec une moyenne de 66%, il a mené le Tricolore au chapitre de l’efficacité en tir de barrage.

Non seulement le centre de 24 ans a-t-il contribué sur le plan offensif, il a de plus prouvé sa valeur dans son propre territoire. Il a terminé la dernière campagne avec un impressionnant différentiel de +9, ce qui le place au troisième rang de l’équipe et au deuxième rang chez les attaquants, tout juste derrière Alex Tanguay.

De l’aveu même de Lapierre, la prochaine saison risque d’être encore plus intéressante étant donné qu’il a plus d’expérience et que le stress de la première « vraie » année dans la LNH est derrière. Son arsenal ne cesse de grandir et il devrait en mettre plein la vue au cours de la saison 2009-2010.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Lire aussi
Aperçu de la saison: Tomas Plekanec
Aperçu de la saison: Josh Gorges 
Aperçu de la saison: Guillaume Latendresse 
Mon quatuor de rêve : Brian Gionta 
Faites connaissance avec Paul Mara 
Le calendrier 2009-2010 est dévoilé 
En voir plus