Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Shaw : Impatient de devenir papa

Andrew et Chaunette Shaw seront bientôt parents d'une petite fille

par Matt Cudzinowski. Traduit par Vincent Régis. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - La vie de parents n'est plus très loin pour Andrew et Chaunette Shaw.

Le décompte est officiellement amorcé - Chaunette devrait donner naissance au premier enfant du couple le 4 juillet, et les futurs parents ne pourraient être plus fébriles. 

«Avoir une nouvelle petite fille dans nos vies, c'est quelque chose qu'on attend depuis longtemps, a déclaré le vétéran de sept saisons de la LNH, qui a révélé sur son compte Instagram - @shawz65 - que sa femme était enceinte au jour de l'An. 

«On voulait se marier et avoir des enfants. Tous les trucs de bébé sont prêts. On ne fait plus qu'attendre maintenant.»

Le bébé naîtra dans la ville natale de Shaw, à Belleville, en Ontario, où le couple réside durant l'été.

Tweet from @Chaunetteb: Sneak peak of our maternity pictures �� The countdown for Baby Shaw is on ������ #inlove #cantwait #mommytobe #daddytobe #babyS pic.twitter.com/iwXJee52hd

«Je suis né à l'Hôpital général de Belleville et on pensait que ce serait cute si elle était née ici aussi et qu'elle grandisse dans la même ville que moi, a expliqué Shaw. 

«Avec les allers-retours à Montréal, je pense que ce sera le meilleur parce que nos deux familles sont ici aussi. De l'avoir à Belleville convient à tout le monde.»

À l'heure actuelle, le couple habite avec les parents d'Andrew pendant que leur toute nouvelle maison est en construction à proximité. C'est une situation parfaite pour la jeune future maman, avec Darlene, la mère d'Andrew, qui donne un coup de main. Le numéro 65, lui, en a encore pour au moins une semaine à se déplacer avec des béquilles, après avoir subi une opération au genou gauche à la fin d'avril.

«Chaunette vous dirait que ma mère a été d'une aide très importante, avec le nettoyage et la lessive entre autres. Ça a été plus difficile pour moi d'aider à la maison, a partagé Shaw. 

«Elle s'assure que tout est correct pour Chaunette et qu'elle se repose aussi.»

Quant au nom du bébé, Andrew et Chaunette ont réduit la liste à trois possibilités.

«On hésite sur trois noms, mais ça va être une surprise, a déclaré l'ailier droit de 26 ans. 

«Quand elle sortira, ça va être - "Elle ressemble à une…" Un nom lui conviendra plus une fois qu'elle sera née.»

Baby's room almost done! #pink ��❤️����

Une publication partagée par Andrew Shaw (@shawz65) le

Même si le nom de leur premier-né est encore incertain, le couple est assurément prêt à assumer son nouveau rôle. Ils ont essentiellement passés les deux dernières années à se préparer pour ce moment en consacrant le plus de temps possible à leur jeune neveu, William, en apprenant au fur et à mesure.

«Je pense que ça va être d'une grande aide. On l'a gardé, on a pris soin de lui et on l'a même gardé certaines nuits. C'est très amusant. Le voir grandir et devenir sa propre personne, c'est plutôt cool. Je pense que je suis prêt depuis longtemps. Je suis prêt pour la prochaine étape de ma vie, a affirmé Shaw. 

«Je serai capable de me débrouiller. Mais je n'ai pas encore changé de couche. Ce sera nouveau pour moi.»

Et Shaw n'aura pas à attendre longtemps avant que Chaunette n'amène Bébé Shaw au Centre Bell pour observer les échauffements d'avant-match, selon l'attaquant des Canadiens. C'est l'une des nombreuses choses auxquelles Shaw a hâte.

«On lui a déjà acheté des cache-oreilles pour qu'elle puisse s'endormir si elle en a besoin et pour ne pas être effrayée par les bruits. De la voir de l'autre côté de la baie vitrée, qu'elle me reconnaisse, ça va être génial, a déclaré Shaw, qui a été introduit à la tradition à Chicago. 

«Quand j'étais avec les Blackhawks, on l'appelait le "Kiddie Corner" et tous les enfants étaient là. C'est la même chose à Montréal, avec Liv [Price], Boyd [Petry], les Pacioretty, les Byron, les Weber. J'ai très hâte de faire partie de ça aussi.»

En attendant, Bébé Shaw inspirera son fier papa pendant sa remise en forme pour revenir dans la formation du Tricolore à l'automne.

«Ça va être quelque chose de nouveau dans ma vie, après ne pas avoir été capable de marcher pendant les deux derniers mois, et avoir raté la moitié de la saison. Ça va me donner une nouvelle énergie et me ramener un peu à la vie, a affirmé Shaw, qui s'attend à retourner à Montréal avec son nouveau-né à la fin du mois d'août. 

«Je dois m'occuper d'une autre personne, alors je dois travailler dur, faire ce que je dois faire et lui montrer que le travail acharné porte ses fruits.»

En voir plus