Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Affrontement des espoirs

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD - Une vraie ambiance de match régnait ce matin au Complexe sportif Bell alors que les 40 jeunes espoirs se sont livrés à un match pour clôturer cette semaine de perfectionnement.


Les Blancs l’ont emporté sur les Rouges par la marque de 7 à 4, sous le regard intéressé de nombreux partisans qui se sont déplacés pour voir le spectacle. Le joueur le plus chaleureusement applaudi par les partisans a certainement été le défenseur PK Subban, auteur de deux buts des Blancs, dont un en tir de pénalité.

«Je le dis à tout le monde quand je retourne à Toronto. La foule est magnifique ici, le hockey est vraiment une religion ici. Lorsqu’on est fatigué, les partisans nous donnent cette énergie supplémentaire pour exploser sur la patinoire et donner son maximum. Embarquer sur la glace et entendre des «Go Habs Go », c’est vraiment spécial» affirme Subban, qui s’entraînera tout l’été en vue du camp d’entraînement.

De son côté, bien qu’il ait déjà joué quelques matchs dans l’uniforme du Tricolore, Yannick Weber considère que ce type de camp de perfectionnement est une excellente chose. Le Suisse retournera toutefois s’entraîner en compagnie d’un bon ami dans son pays natal cet été.

«Je retourne en Suisse dans quelques jours. Je vais m’y entraîner en compagnie de mon compatriote Mark Streit, avant de revenir ici pour quelques séances sur glace avec le camp d’entraînement. » Questionné à savoir s’il déboursait pour son voyage, Weber a répondu, visiblement amusé, «comme Mark fait plus d’argent que moi, c’est lui qui paye le voyage».

Le premier choix au repêchage de cette année, Louis Leblanc, a paru avoir aimé l’expérience de cette semaine à Brossard.

«C’est sûr que tous les gars se sont améliorés, tant au niveau du patin que des habiletés avec la rondelle. J’ai pris beaucoup d’expérience en peu de temps. Et c’est sûr que de finir avec un match, c’est vraiment excitant, parce que ça a permis de voir les différences entre les joueurs. On est tous capables de patiner et de lancer, mais en situation de match, c’est là que ça paraît.»

Le grand manitou de la semaine, Trevor Timmins affichait un visage détendu au final de cette semaine, paraissant très satisfait de ce qu’il a vu et assurant qu’une vingtaine d’entre eux devraient être de retour au camp des recrues.

« Nous avons connu un excellent camp de développement. Les joueurs ont montré beaucoup de caractère et d’ouverture par rapport à l’apprentissage. Il y a eu quelques rapprochements entre les joueurs et la prochaine fois qu’ils joueront ensemble, ils se connaîtront un peu plus.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Voir aussi
Camp de perfectionnement : Danny Kristo
Camp de perfectionnement : Mac Bennett 
En voir plus