Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Accueilli à bras ouverts

par Staff Writer / Montréal Canadiens

COLUMBUS – Devante Smith-Pelly est prêt à contribuer aux succès de sa nouvelle équipe dès ce soir face aux Blue Jackets.

Les derniers jours ont passé en coup de vent du côté de Devante Smith-Pelly. Du moment où il a appris qu’il était échangé aux Canadiens aux environs de 7 h mardi matin, l’attaquant de 22 ans a pris le temps de digérer le fait qu’il était échangé pour la toute première fois depuis ses débuts au hockey, fait quelques bagages et a pris la direction de Columbus, où il a rejoint ses nouveaux coéquipiers mercredi soir.

Prenant part à une première séance d’entraînement en bleu-blanc-rouge jeudi matin, Smith-Pelly a rapidement constaté qu’il était déjà un membre de la famille après seulement quelques pas dans le vestiaire.

« Le premier contact était excellent. Je suis arrivé dans le vestiaire et les gars me traitaient comme si j’étais ici depuis longtemps. Je suis de plus en plus confortable parmi eux et tout le monde a été super avec moi et on m’a accueilli à bras ouverts », a confié le nouveau-venu à la suite de l’entraînement matinal. « J’ai tellement hâte que ça commence. C’est la première fois que je suis nerveux avant un match depuis très longtemps. Ce sera tout nouveau, mais en même temps je suis fébrile. »

Bien qu’il ne sache pas encore sur quel trio il évoluera jeudi, Smith-Pelly sait qu’on comptera beaucoup sur lui pour être une présence physique en plus d’être efficace dans les deux sens de la patinoire. Croyant que ce changement d’environnement lui sera bénéfique au plus haut point, il sait à quoi s’attendre de Montréal, ayant grandi en banlieue de Toronto où le hockey est également roi et maître.

« C’est pas mal différent d’où je viens. Je sais que Montréal est un marché de hockey important. Anaheim était très bien tout comme ses partisans. Mais Montréal est à un tout autre niveau. Ce sera très différent, mais j’ai hâte », a expliqué celui qui a retrouvé quelques visages familiers avec le Tricolore, dont ses anciens coéquipiers avec Équipe Canada junior Nathan Beaulieu, Brendan Gallagher et Michaël Bournival. « Connaître des gars ici aide beaucoup et ça facilite la transition. Je m’entendais très bien avec eux et j’ai très hâte de jouer avec eux à nouveau. »

En vrac: Smith-Pelly

En plus de ses nouveaux coéquipiers, Smith-Pelly a rencontré ses nouveaux entraîneurs au cours des dernières heures, notamment Michel Therrien. Ne voulant pas perdre temps, l’entraîneur-chef du Tricolore a confirmé que le nouveau numéro 21 sera de l’alignement de jeudi. N’ayant pas eu l’occasion de passer beaucoup de temps avec lui, Therrien profitera de la journée pour apprendre à mieux connaître quel type de joueur et de personne il a maintenant sous la main.

« Ce n’était pas trop formel comme première rencontre. On va lui donner une opportunité de s’intégrer dès ce soir. On va le faire jouer pour connaître ses forces et ses faiblesses », a mentionné Therrien, qui a également indiqué que Smith-Pelly prendra la place de Christian Thomas dans l’alignement. « On va lui montrer au courant de la journée comment on joue et les systèmes de jeu qu’on utilise. On va l’aider à assimiler le plus de choses possible.

« Il va sûrement être stimulé par le fait d’évoluer dans un marché comme Montréal. Ce l’est pour n’importe quel joueur. C’est quelque chose dont j’ai parlé avec lui », a ajouté le pilote des Canadiens. « Il va s’intégrer à un groupe de jeunes joueurs qui ont du plaisir ensemble, à compétitionner à tous les matchs et qui connaissent du succès. Quand tu arrives dans une situation comme celle-là, ça peut être attrayant. »

Bien qu’il ne disputera pas son premier match à Montréal avant quelques jours, il s’en rendra compte assurément très rapidement dès jeudi soir.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire - 26 février
Face à face: Canadiens @ Blue Jackets
Presqu’au fil d’arrivée
Du renfort de l’Ouest

En voir plus