We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Nathan Beaulieu veut prouver au Canadien qu'il est prêt à faire le saut

Tuesday, 07.08.2014 / 11:26 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Nathan Beaulieu veut prouver au Canadien qu'il est prêt à faire le saut

BROSSARD, Qc - Nathan Beaulieu n'a pas mal pris d'être invité au camp de développement du Canadien, à peine un mois après s'être retrouvé au coeur de l'action en finale de l'Est contre les Rangers de New York.

D'autres jeunes comme Jarred Tinordi et Michaël Bournival ont été exemptés de l'activité. Tinordi est l'aîné de Beaulieu d'un an, et on nous a expliqués qu'il a passé plus de temps dans l'entourage du grand club même s'il a livré moins de matchs que Beaulieu (30-23).

Dans le cas de Bournival, c'est compréhensible parce qu'il a passé toute la dernière saison chez le Canadien.

Beaulieu veut utiliser l'occasion qu'on lui offre pour montrer aux dirigeants de l'équipe qu'il est prêt à faire le saut dans la LNH.

«Je suis heureux d'être ici, a déclaré le jeune défenseur, lundi. C'est la chance pour moi de montrer les progrès que j'ai réalisés, et de mettre en valeur tout l'entraînement que j'ai fait jusqu'à maintenant après la fin de la saison. Je veux également saisir l'occasion pour m'améliorer, en patinant à tous les jours. Je veux être meilleur de jour en jour.»

Les changements apportés dernièrement au groupe de défenseurs — l'échange de Josh Gorges et l'arrivée de Tom Gilbert — afin de rééquilibrer le nombre de gauchers et de droitiers créent une ouverture du côté gauche. Une ouverture que Tinordi et lui voudront combler.

Réitérant qu'il juge être prêt à graduer dans la LNH, Beaulieu a souligné qu'il met l'accent sur les choses qu'il peut contrôler.

«Il n'y a jamais rien de coulé dans le béton et il y aura toujours des occasions, a-t-il mentionné. S'il y en a une qui s'offre à moi, je vais essayer de la saisir.»

Le premier choix de l'équipe en 2011 a dit avoir énormément appris de l'expérience acquise au cours des dernières séries éliminatoires.

«Je ne m'attendais pas d'être envoyé dans la mêlée. L'intensité des séries, c'est difficile de la qualifier à l'aide de mots. J'ai eu beaucoup de plaisir, ç'a été le 'fun' en tout cas. Sur le plan personnel, cette expérience à un jeune âge ne peut que m'être bénéfique.»

Beaulieu, âgé de 21 ans, a dit avoir surtout réalisé l'importance pour lui de se renforcer physiquement.

Quote of the Day

You don't see many. The [Drew] Doughtys, the [P.K.] Subbans, those are guys that create offense from the back and then on top of that ability, the size that he has. In the West you play against some pretty big players, and being able to clear the crease and contain the [Ryan] Getzlafs and the [Corey] Perrys and [Anze] Kopitars and players like that, we're excited about him going back there.

— Sharks general manager Doug Wilson on Brent Burns returning back to defense