We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

L'avenir semble prometteur pour les Kings après la conquête de la Coupe Stanley

Saturday, 06.14.2014 / 7:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


L'avenir semble prometteur pour les Kings après la conquête de la Coupe Stanley

LOS ANGELES, États-Unis - Le défenseur des Kings de Los Angeles, Drew Doughty, l'avait prédit selon l'entraîneur Darryl Sutter.

«Drew m'avait dit qu'il allait en gagner deux en un an, a déclaré Sutter, tout sourire, après que son équipe eut remporté une deuxième Coupe Stanley en trois saisons. Il avait dit qu'il gagnerait la médaille d'or olympique et la Coupe.»

«Je crois qu'il me l'a dit deux ou trois fois», a-t-il ajouté.

Doughty, qui a mené le Canada à la médaille d'or à Sotchi en compagnie de son coéquipier Jeff Carter, a peut-être prédit le résultat, mais il aurait été difficile d'en faire de même avec le parcours qui a permis aux Kings de mettre la main sur le titre.

En escaladant le Mont Everest du hockey, les Kings ont emprunté la façade la plus longue et la plus difficile.

Le talent et le travail acharné, combiné à une confiance inébranlable et à un esprit indomptable, ont permis aux Kings de conclure leur parcours de 26 matchs éliminatoires avec une victoire de 3-2 en deuxième prolongation lors du cinquième match face aux Rangers de New York, vendredi.

«Nous croyons tous l'un en l'autre dans ce vestiaire, a dit Carter. Nous savons ce que ça prend pour gagner et nous savons que nous allons connaître du succès en respectant notre style de jeu.»

«Personne n'abandonne, a commenté Sutter. Nous cherchons toujours à égaliser la marque et à faire un gros jeu pour l'emporter.»

Les Kings ne vivent que pour ça.

L'avenir semble prometteur pour les Kings, qui sont menés de main de maître par le directeur général Dean Lombaradi. La plupart des joueurs de l'édition 2013-2014 sont sous contrat pour quelques années encore.

Le franc-tireur Marian Gaborik, acquis en mars des Blue Jackets de Columbus, deviendra joueur autonome sans compensation, mais il a certainement trouvé un domicile sur la côte Ouest.

Les vétérans défenseurs Willie Mitchell et Matt Green pourront se promouvoir de leur autonomie complète tandis que Dwight King sera joueur autonome avec compensation.

Le coeur de l'équipe — le gardien Jonathan Quick, Doughty et les attaquants Brown, Carter et Anze Kopitar — est sous contrat à long terme. Seul Kopitar deviendra joueur autonome sans compensation en 2016-2017.

Justin Williams, qui a mérité le trophée Conn-Smythe, a longuement parlé du directeur général des Kings après la victoire des siens.

«Dean Lombardi m'a donné ma chance ici», a déclaré l'ancien des Flyers et des Hurricanes qui a été acquis de la Caroline en retour de Patrick O'Sullivan et d'un choix de deuxième ronde.

«Il a vu quelqu'un, un joueur que peu de gens ont vu. Il m'a donné une chance, une autre occasion, alors que ma carrière n'allait pas dans le bon sens. J'ai été en mesure d'être une pièce du casse-tête qu'il a bâti. Je suis privilégié de jouer pour cette équipe avec ces excellents joueurs.»

Les coéquipiers de Williams ont souligné sa ténacité — la marque de commerce des Kings — et sa compétitivité sur la patinoire.

Quote of the Day

We think that Randy is a very good coach. Our players think that Randy is a very good coach. We think that he's going to get the most out of this group. With the addition of the two assistants, a bit of a different dynamic, we're very comfortable that this is a quality coaching staff that's going to maximize the potential of this team.

— Maple Leafs GM Dave Nonis on head coach Randy Carlyle and his staff