We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Lucic est qualifié de mauvais perdant après avoir menacé des joueurs du CH

Thursday, 05.15.2014 / 4:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Lucic est qualifié de mauvais perdant après avoir menacé des joueurs du CH

BOSTON - Les Bruins de Boston ont conclu leur saison en perdants. Pour tourner le fer dans la plaie, certains ont qualifié l'attaquant Milan Lucic de mauvais perdant.

Le teigneux attaquant des Bruins n'a pas abandonné ses manières belliqueuses quand la série s'est terminée par la victoire de 3-1 du Canadien dans le septième match, mercredi. Lucic en avait long à dire à plusieurs joueurs du Tricolore au moment de la traditionnelle poignée de mains entre les deux clubs.

Le Vancouvérois de 25 ans a serré agressivement la main de Dale Weise et Alexei Emelin, en plus d'avoir d'avoir quelques phrases acerbes à leur endroit.

Un Lucic agité a longuement tenu la main de Weise avant d'invectiver Emelin. L'attaquant du Canadien David Desharnais, qui était derrière le défenseur, a posé sa main sur le coude d'Emelin, comme pour l'entraîner plus loin.

«Milan Lucic avait des choses à dire à bien des gars, a déclaré Weise, qui n'as pas voulu préciser ce que l'attaquant des Bruins a dit. Vous prenez un gars comme Shawn Thornton, qui est dans la ligue depuis un bout de temps et qui joue dur, qui joue ce rôle, et bien il avait quelque chose de bien à dire à tout le monde. Il a démontré de la classe, ce que Milan Lucic n'a pas pu faire.

«Je ne répéterai pas ce qu'il a dit, mais c'est une bien minable façon de perdre.»

Selon certains, Lucic aurait menacé de tuer Weise la saison prochaine, ponctuant sa phrase de quelques mots de quatre lettres commençant par F que les anglophones tentent d'éviter au plus haut point.

Lucic, clairement toujours sous le coup de l'émotion, n'a démontré aucun repentir dans le vestiaire.

«Ce qui se dit sur la glace reste sur la glace. Alors si Weise veut faire son bébé, il peut bien rendre ça public.»

Quand on lui a dit que certains joueurs du Canadien avaient trouvé que les Bruins leur avaient manqué de respect, Lucic n'en revenait pas.

«Manquer de respect? Je ne sais pas de quoi ils parlent. Manquer de respect? De célébrer un but, de quelle façon est-ce leur manquer de respect? Je ne dirai rien. Je ne dirai rien à ce sujet.»

Pour Adam Kaufman, de boston.com, il ne reste qu'une chose à faire maintenant.

«Tout ce que Lucic peut faire, c'est de s'excuser pour son manque de jugement, ou il sera reconnu comme celui qui a manqué de repsect à ce qui peut être considéré comme la plus grande tradition tous sports confondus.»

Quote of the Day

I'm hoping Bob [Murray] didn't go out and get Dany Heatley just to get someone. I'm sure he's excited and motivated.

— Anaheim Ducks coach Bruce Boudreau on general manager Bob Murray's decision to sign Dany Heatley