Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Le retour de Cooke pourrait aider le Wild dans leur série face aux Blackhawks

Wednesday, 05.07.2014 / 7:46 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le retour de Cooke pourrait aider le Wild dans leur série face aux Blackhawks

ST-PAUL, États-Unis - Le capitaine des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews était assis à son casier après le revers des siens lors du troisième match de la série face au Wild du Minnesota, et il a avoué qu'il avait vu venir la défaite humiliante.

L'avance de 2-1 que détiennent les Blackhawks dans la série ne semblait être qu'une mince consolation pour Toews, qui n'a pas encore vu l'énergie et l'aplomb qui caractérisent les champions en titre de la Coupe Stanley. Les Blackhawks n'ont dirigé que 61 tirs au but au cours des trois premiers matchs de la série contre le Wild, ce qui inquiète le capitaine.

«Nous attendons toujours de connaître le genre de match que nous savons que nous pouvons disputer. Nous avons gagné deux matchs à domicile, mais je ne crois pas que nous étions heureux de la manière dont nous avions jouer, a déclaré Toews. Nous devons élever notre jeu d'un cran.»

Le Wild a bénéficié d'une excellente prestation de ses défenseurs à la ligne bleue et de replis efficaces d'attaquants comme Nino Niederreiter, Charlie Coyle et Erik Haula pour freiner les puissants attaquants des Blackhawks.

Les Hawks ont été en mesure de profiter des quelques occasions qu'ils ont obtenues dans les deux premiers matchs, mais ils ont été muselés quand la série s'est transportée au Xcel Energy Center, mardi. Patrick Kane, Marian Hossa et le reste des attaquants ont aussi été frustrés par Ilya Bryzgalov.

Comme la prochaine rencontre a lieu vendredi, les Blackhawks sont retournés à Chicago pour se regrouper et peut être aussi retrouver le rythme qu'ils avaient acquis en signant quatre victoires consécutives contre les Blues de St. Louis au premier tour.

«Je crois que c'est un avertissement pour nous, a commenté Kane. Nous étions peut-être trop en confiance après avoir gagné six matchs de suite et le Wild a bien joué hier.»

Le Wild pourra compter sur un appui de taille en défensive vendredi, alors que l'attaquant Matt Cooke sera en uniforme après avoir purgé sept matchs de suspension pour son coup de genou à l'endroit de Tyson Barrie de l'Avalanche du Colorado au premier tour.

Le vétéran est l'un des meilleurs attaquants défensifs de l'équipe et se voit souvent confier la tâche de museler les meilleurs trios adverses. Le coup à l'endroit de Barrie a cependant fait miroiter à nouveau sa réputation de joueur salaud. Il a été suspendu six fois pour un total de 34 rencontres en carrière et il a aussi reçu quelques amendes.

Il s'agissait toutefois de sa première suspension en trois ans, et Cooke a adopté un ton défiant, mercredi.

«Je le sais, les gens ont droit à leur opinion et tout le monde en aura une, a expliqué Cooke. C'est mon travail de faire changer les opinions. C'est mon travail de jouer de la manière dont je peux connaître du succès et aider mon équipe à gagner.»

Quote of the Day

I remember the first time at Wrigley Field all of us had the long johns, the turtlenecks and the extra equipment because we were afraid of being cold. Halfway through the first period everybody's ripping everything off and we just ended up wearing what we would normally wear for a game at the United Center.

— Chicago Blackhawks forward Patrick Sharp on the 2009 Bridgestone NHL Winter Classic