We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Le CH mise sur une belle profondeur grâce aux Bournival, Weise, Weaver et cie

Wednesday, 05.07.2014 / 5:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le CH mise sur une belle profondeur grâce aux Bournival, Weise, Weaver et cie

BROSSARD, Qc - Michel Therrien sait à quoi s'attendre de Michaël Bournival, mais il sait aussi quoi espérer de la plupart de ses joueurs de soutien. C'est pourquoi le vétéran entraîneur n'hésite pas à les utiliser à profusion. Et ça explique aussi, en bonne partie, pourquoi les succès du Canadien se prolongent jusqu'en ce début du mois de mai.

«Ce qui est plaisant, c'est que tout le monde a la chance de contribuer, a d'ailleurs souligné Daniel Brière, mercredi, à la veille du quatrième match de la série entre le CH et les Bruins. Ce n'est pas juste l'histoire d'un ou deux gars. Tout le monde a l'occasion de faire son petit bout de chemin. Dans les séries, c'est comme ça que tu vas réussir à avancer. C'est un chemin tellement long et difficile que tu as besoin de tout le monde.»

Therrien et ses adjoints en sont fort conscients et c'est pourquoi ils ont préparé la table avant même le début des séries. Ils ont donné du temps de jeu à des joueurs comme Bournival, Dale Weise et Mike Weaver dans le dernier droit du calendrier régulier.

«Le quatrième trio a un rôle différent ici comparé à bien des équipes, a noté Weise, mercredi. Nous avons joué pas mal de minutes en fin de saison. (Mardi), j'ai trouvé le moyen de faire ma part. Quand le quatrième trio contribue, nous sommes pas mal durs à battre.»

En affichant autant de confiance à l'endroit de ses joueurs de soutien, Therrien peut maintenant se payer le luxe d'envoyer ceux-ci dans la mêlée dans les moments cruciaux. Comme Bournival, par exemple, dans la dernière minute du match de mardi.

«C'est plaisant de jouer ces minutes-là. C'est une belle marque de confiance», a reconnu Bournival, qui a dit approcher les matchs éliminatoires de la même façon que les rencontres du calendrier régulier — c'est-à-dire en misant sur sa vitesse et l'échec-avant.

«C'est comme ça que j'ai eu du succès cette année et c'est comme ça que j'ai abordé le match (de mardi)», a souligné le jeune attaquant. Comme tout le monde, je veux que l'équipe gagne, alors il faut se défoncer à chaque fois qu'on se retrouve sur la patinoire.»

Weise et Weaver, de leur côté, ressentent bien du plaisir de jouer à Montréal — à cause des partisans passionnés, mais aussi en raison de l'importance qu'on accorde à leur contribution.

«Je retire beaucoup de fierté quand on m'envoie sur la patinoire, même si c'est simplement pour une mise au jeu en territoire défensif», a dit Weise.

«Il n'y a pas la même pression sur mes épaules que sur celles des joueurs qui sont censés marquer des buts, a dit Weaver pour expliquer — humblement — l'efficacité qu'il affiche dans son jeu depuis qu'il s'est joint au Canadien. Moi, tout ce que j'ai à faire, c'est de me placer devant des tirs. Ce n'est pas si difficile, il suffit d'avoir un peu de courage.»

«Marc Bergevin et ses adjoints ont fait du travail remarquable pour aller chercher la profondeur qu'on voulait avoir, a dit Therrien des acquisitions de Weise et Weaver en cours de saison. On a besoin de ce genre de profondeur-là, et on en est très fier.

«Ces joueurs-là se sont intégrés très rapidement à notre groupe. Ils ont aussi 'acheté' très vite la manière dont on joue, a ajouté l'entraîneur du CH. Tout ça mis ensemble fait en sorte qu'il s'agit d'acquisitions très importantes.»

Quote of the Day

There was a lot of talk off the ice. From a player's standpoint, that's not the talk in the room. GMs make decisions, coaches make decisions, but as a team you have to come together and be ready to go, and we are.

— San Jose Sharks forward Tommy Wingels on his team's approach entering training camp